Exit tax : par ici la sortie !

Communiqué de FO par Nathalie Homand

Après la suppression de l’ISF, la fin de la taxation de 3% sur les dividendes, le plafonnement de la taxation sur le capital, ou la suppression de la taxe sur les salaires élevés, c’est au tour de la suppression de l’« Exit tax » !

Cette mesure, annoncée par le Président de la République, serait mortifère pour les finances et les politiques publiques et sociales. Elle irait totalement à rebours de ce qu’il convient de faire en matière de lutte contre l’évasion fiscale (qui atteint déjà 80 milliards d’euros par an).

Force Ouvrière dénonce cette suppression qui n’a pour finalité que de favoriser, à nouveau, les 10% « premiers de cordées », avec 800 millions de redistribution en moins pour les 90% « derniers de corvée ». Ce n’est plus la théorie du ruissellement, c’est de l’évaporation !

Nathalie Homand Secrétaire confédérale au Secteur de l’Economie et du Service Public

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Pour une réforme d’assurance chômage qui améliore les droits !

Communiqué commun de la CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT et FO

La crise sanitaire à laquelle nous sommes confrontés depuis de longs mois préoccupe nombre de travailleuses et travailleurs. Les conséquences de l’épidémie sont dans toutes les têtes et nombre d’incertitudes demeurent sur le plan sanitaire, économique et social.

Plus de justice fiscale pour plus de justice sociale

Communiqué de FO par Marjorie Alexandre, Nathalie Homand, Secteur Economie et Fiscalité, Secteur Europe - International

Sept ans après le scandale des accords fiscaux avantageux consentis par le Luxembourg à plusieurs multinationales (« Luxleaks »), un article du journal Le Monde révèle que « près de la moitié des entreprises commerciales enregistrées dans le pays sont de pures holdings financières, des sociétés offshore totalisant pas moins de 6 500 milliards d’euros d’actifs » dont des entreprises du CAC 40 et grandes fortunes.