Alerte :
Du 30 mai au 3 juin 2022 : XXVe Congrès confédéral à Rouen

« Expérience Goya » à Lille

Culture par Christophe Chiclet, L’Info Militante

Palais des Beaux-Arts de Lille. Velvet (CC BY-SA 3.0)

Palais des Beaux-Arts de Lille, place de la République, jusqu’au 14 février 2022. Le lundi de 14h à 18h et du mercredi au dimanche de 10h à 18h. Tarifs : de 7 à 10 euros.

Francisco de Goya (1746-1828) fut un peintre, un dessinateur et un graveur prolifique. Le musée de Lille expose quatre-vingts de ses œuvres, agrémentées de textes de Théophile Gauthier et d’André Malraux (« Saturne »), plus des documents d’archives, des sculptures, des films et des vidéos.

Goya a déclaré : J’ai choisi la liberté, j’œuvre à la conserver. Cette exposition tente d’expliquer la personnalité de ce grand peintre espagnol à travers son œuvre. Dans ses tableaux il a dénoncé la vanité des riches, l’argent, l’Inquisition et la violence des guerres napoléoniennes de 1808-1809. Il fut une sorte de reporter pictural de son époque.

Christophe Chiclet Journaliste à L’inFO militante

L’Info Militante

Sur le même sujet

Beaubourg : la culture Duchamp

Exposition par  Michel Pourcelot

Sa rétrospective inaugura le Centre Pompidou en 1977. Aujourd’hui, il y revient avec une exposition majeure : Marcel Duchamp. La peinture, même. Entretemps, il est devenu l’une des clés de l’art contemporain.

De l’importance d’être Wilde

Exposition à Paris par  Michel Pourcelot

Première exposition à jamais être consacrée à l’écrivain, Oscar Wilde. L’impertinent absolu est à voir au Petit Palais à Paris jusqu’au 17 janvier 2017. Bien plus qu’impertinent, Wilde (1854-1900) fut surtout pertinent dans ses attaques incisives de l’hypocrisie victorienne et sa défense de l’individu face à l’uniformisation.