Face au coronavirus, l’urgence n’est pas la retraite par points

Communiqué intersyndical

Article publié dans le Dossier Coronavirus / Covid19

Le développement du coronavirus génère une situation d’urgence sanitaire. Les consignes générales pour limiter la propagation du virus, prévoient notamment l’interdiction des rassemblements de plus de 1 000 personnes mais, a priori autorise des manifestations. Cela va avoir un impact indéniable sur l’exercice des droits démocratiques fondamentaux : nombre de personnes vont éviter de participer dans les semaines à venir à toute initiative publique.

Dans ce contexte exceptionnel, l’urgence est bien d’endiguer le coronavirus et non pas le passage en force de la réforme des retraites par points, c’est pourquoi les organisations syndicales demandent la suspension du processus législatif.

Tous les articles du dossier

Pendant la crise sanitaire, les UD FO toujours sur le front

Coronavirus / Action syndicale

Les Unions départementales Force Ouvrière ont, dès le début de la crise, pris des initiatives locales afin de répondre aux salariés qui les interrogeaient, rencontraient des difficultés ou pour assurer leur sécurité et leur santé, notamment ceux ne pouvant recourir au télétravail et donc contraints de se rendre physiquement sur le lieu de travail, dans tous les secteurs d’activité.

Ehpad Korian : la grève se déconfine dans des dizaines d’établissements

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero, journaliste L’inFO militante

Débrayages, port du brassard en grève, rassemblements devant les établissements ou autour de ronds-points… Lundi 25 mai, les personnels d’un quart des Ehpad du groupe Korian sont passés à l’action, à l’appel de FO et de deux autres organisations syndicales, pour obtenir le versement des primes promises par leur direction et l’État, ainsi qu’une revalorisation de leurs salaires. Entre autres.