Ferrero : la mobilisation a payé

Emploi et Salaires par UD FO 76 SEINE-MARITIME

Après d’âpres négociations et de nombreuses pressions de la part de la direction de Ferrero envers les grévistes, (entre autres une assignation de 1000 € par heure de blocage des matières premières pour la fabrication du Nutella), les camarades négociateurs FO ont obtenu une augmentation de salaire de 2,3% minimum dans l’enveloppe générale.

A cette enveloppe s’ajoute une enveloppe individuelle, sans stigmatisation des grévistes, de 0,60%, ainsi qu’une prime de 400 €, dite « prime de pouvoir d’achat », pour les ouvriers, 200 € pour les cadres ; 400€ de prime de productivité sans contrepartie pour les personnels fabriquant le Nutella et les Kinder Bueno.

De plus, les travailleurs volontaires verront leurs heures du samedi matin et dimanche soir majorées de 25%, en lieu et place d’un abondement du compteur d’heures de modulation.

Sans la forte mobilisation des salariés avec le syndicat FO, seule une revalorisation des salaires de 30 € mensuels plus une augmentation individuelle de 0,4% auraient été appliquées par la Direction de Ferrero.

Le travail des négociateurs FO a porté ses fruits et nous ne pouvons que les féliciter pour leur détermination à faire aboutir leurs revendications.

UD FO 76 SEINE-MARITIME Secrétaire général :

Sur le même sujet

De l’avertissement à l’action, il n’y a qu’un pas

L’Éditorial de Jean-Claude Mailly par Jean-Claude Mailly

La Commission exécutive confédérale, réunie de manière exceptionnelle le 24 octobre, a décidé, dans une première étape, d’appeler à un rassemblement national Force Ouvrière à Paris, le 16 décembre, sur la voie publique. J’y prendrai la parole.
Il s’agit à la fois d’affirmer et réaffirmer les positions de (...)

Allemagne : la croissance portée par les augmentations de salaires

Europe par Evelyne Salamero

Cinq jours après la signature d’un accord dans la métallurgie, c’est au tour du syndicat allemand du BTP d’avoir obtenu ce 18 mai à l’aube une augmentation des salaires d’environ 5% sur deux ans.
Le syndicat IG BAU a obtenu 4,6% d’augmentation des salaires sur 22 mois pour les salariés du Bâtiment à (...)

Le Groupe Go Sport se sépare de Courir

Commerce par Employés et Cadres

La presse en parlait cet été, la direction du groupe Go Sport vient de le confirmer après avoir méprisé cette information, il y a bien un projet de vente de l’enseigne Courir pour une somme d’environ 283 millions d’euros.