FO conforte sa présence dans l’Aude

Congrès UD par Valérie Forgeront

A quelques jours des élections dans la Fonction publique (le 4 décembre), l’ambiance revendicative était inscrite au menu du XXXIIe congrès de l’Union départementale FO de l’Aude.

Le 22 novembre en effet, trois cents délégués représentant les 80 syndicats FO du département se sont réunis à Carcassonne. Des militants du secteur privé mais aussi du secteur public qui emploie quelques 20 000 agents dans l’Aude.

À l’issue de ce congrès placé sous la présidence du Secrétaire confédéral Pascal Pavageau, le Secrétaire général de l’UD FO, Marc Adivèze, a été reconduit à son mandat.
Au fil de 18 interventions, les militants FO ont particulièrement stigmatisé les politiques d’austérité dont les conséquences au plan de l’emploi pèsent lourdement sur les salariés. De son côté, Pascal Pavageau a rappelé qu’un emploi public supprimé, induit trois emplois privés qui disparaissent dans les cinq ans. De son côté, Marc Adivèze s’est inquiété de la progression du nombre de chômeurs, passé de 19 500 personnes en 2008 à 33 000 aujourd’hui. « C’est énorme pour un département rural comme le notre » a t-il souligné.

Gagner les élections du 4 décembre

Dans ce contexte difficile pour les actifs, l’organisation FO se réjouit du développement de ses implantations. Ces trois dernières années, l’UD FO a en effet réalisé 17 nouvelles implantations dans les entreprises. Cela permet d’étendre encore les capacités de l’organisation à défendre les droits des salariés.

FO est ainsi présente depuis un an et demi environ au sein de la tuilerie Monier (Limoux) mais aussi dans l’entreprise viticole Sieur d’Arques (Limoux), chez les Vignerons de la Méditerranée (Narbonne) ou encore à la clinique Montréal (Carcassonne). Autant d’entreprises qui comptent chacune au minimum une centaine de salariés et où FO occupe désormais la position leader.

Plus largement souligne Marc Adivèze « FO pèse 21% dans le secteur privé selon le score obtenu lors des élections prud’homales de 2008. Score qui a été conforté lors des élections dans les TPE et à la chambre d’agriculture ».

FO affirme aussi sa présence dans le secteur public. L’organisation occupe ainsi la première position syndicale au sein des versants hospitaliers et territoriaux dans le département. Par ailleurs, depuis le dernier congrès de l’Union départementale, le nombre d’adhérents à FO a progressé de 10% dans les trois versants de la fonction publique. « FO est en bonne santé dans l’Aude. L’organisation renforce ses positions… Et les militants sont déterminés à gagner les élections dans la fonction publique ».

Valérie Forgeront Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Discours du Premier ministre – Pour FO, il y a beaucoup d’absents dans le discours du Premier ministre

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Premier grand absent, celui de la considération – sur laquelle pourtant le Premier ministre a conclu, mais qui manifestement ne s’adresse pas au dialogue social et à ce que portent les syndicats. Les rares moments où ceux-ci sont invoqués, c’est dans un rôle limité à la mise en œuvre de politiques décidées par le gouvernement. Il y a là un grand écart avec le discours du Président de la République à l’OIT : on est malheureusement loin de la cohérence à laquelle il se référait entre la parole et les actes au niveau national. L’annonce de la réforme du CESE risque malheureusement de réduire aussi la place du dialogue économique, social et environnemental.