FO demande la suspension des réformes en cours dans la Fonction publique

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Dans une lettre adressée au Premier ministre, la confédération FO lui demande de décider de suspendre les processus de réformes en cours, souvent controversées, et alors que les conditions d’un dialogue social effectif ne sont pas réunies dans les circonstances actuelles.

Alors que le Premier ministre lui-même a mis l’accent sur le rôle essentiel des services publics, dont les services publics de contact et de proximité, d’accueil des usagers, dans le contexte de la crise sanitaire et du re-confinement, FO estime en effet que toute l’attention des pouvoirs publics devrait être consacrée aux dispositions indispensables en termes de protection des agents et de moyens d’assurer la continuité du service dans les meilleures conditions.

Or, les fédérations FO ont alerté la confédération constatant que nombre de réorganisations, qui se traduisent y compris par des suppressions d’emplois et de services, se poursuivent dans certaines administrations au titre de la réforme de l’État et de son organisation territoriale.

FO pointe en particulier la transformation de la fonction publique, ou encore les réorganisations des Directions régionales de l’environnement (DREAL), de l’Inspection du travail, du réseau de proximité de la DGFIP, de la direction des douanes, de la direction des écoles comme la poursuite du processus Ma Santé 2022, qui s’est traduit notamment par des suppressions des emplois en milieu hospitalier et fermeture de lits…

Dans ces circonstances, FO rappelle également ses revendications : maintien des CHSCT, abrogation du jour de carence et reconnaissance pleine et entière du Covid 19 en maladie professionnelle pour tous les agents concernés.

FO rappelle qu’elle demande, de longue date, un débat de fond sur les missions de service public et l’adéquation nécessaire des moyens, et appelle à cette à la réactivation du Conseil National des Services Publics au titre du plan de relance.

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Smic : FO conteste le Groupe d’experts et s’adresse au Premier ministre

Communiqué de FO par Yves Veyrier, Karen Gournay, Secrétaire général de Force Ouvrière, Secteur de la Négociation Collective et des Rémunérations

FO conteste le rapport du dit groupe d’experts sur le Smic qui, sans surprise, recommande de s’abstenir de tout coup de pouce et continue de présenter l’augmentation du Smic comme un coût et un frein à l’emploi, comme il l’a toujours fait depuis treize années d’existence !

Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes : la grande cause nationale du quinquennat nécessite d’aller au-delà du droit constant !

Communiqué de FO par Marjorie Alexandre, Béatrice Clicq, Secteur Égalité professionnelle, Secteur Europe - International

Le 8 novembre dernier, la France a ratifié la Convention n° 190 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) relative à l’élimination de la violence et du harcèlement dans le monde du travail (dont la violence fondée sur le genre). Depuis son adoption par l’OIT à l’occasion de son centenaire en (...)

Résolution Comité confédéral national des 3 et 4 novembre 2021 – adoptée à l’unanimité

Communiqué de FO

Réuni à Paris les 3 et 4 novembre 2021, le CCN rappelle l’indépendance de la CGT-FO à l’égard du patronat, des gouvernements, des partis, des groupements ou rassemblements politiques, des sectes philosophiques et religieuses. Il réaffirme son attachement à la Charte d’Amiens et d’une façon générale, son indéfectible opposition à toute influence extérieure au mouvement syndical. Le syndicalisme ne doit pas lier son destin à celui de l’État, rappelant ainsi le préambule des statuts de la CGT-FO.