FO exige une meilleure protection sociale

Intermittents

Alors que la précarité est grandissante dans les secteurs du spectacle vivant, du cinéma, de l’audiovisuel et de la technique, FO revendique le maintien du salaire pour les intermittents en cas de maternité, de maladie et d’accident du travail. Le 18 septembre, lors d’un groupe de travail, les employeurs ont donné leur accord de principe pour négocier un accord interbranche dans ce sens.

Sur le même sujet

L’Assurance maladie propose 3 milliards d’euros d’économies

Santé

D’ici à 2017 et afin de répondre aux objectifs gouvernementaux. Parmi les pistes proposées figurent la poursuite du développement de l’ambulatoire, la réduction des arrêts maladie ou la maîtrise des prix des produits de santé. FO, qui a voté contre le projet, s’inquiète de recommandations s’apparentant à (...)

Question de « pognon »

Revue de presse par  Michel Pourcelot

La phrase du président de la république sur le « pognon de dingue » mis « dans les minimas sociaux », prononcée dans une vidéo publiée mardi 12 juin, a fait ruisseler beaucoup d’encre dans les médias, d’autant qu’elle intervenait après plusieurs déclarations émanant de l’exécutif évoquant des refontes, voire des coupes, dans des aides sociales « qui ne marchent pas ». Aperçus.