FO Hebdo n°3189 du 17 février 2016

Chaque semaine les articles du magazine et leur prolongement en ligne.

À la une

Événement

Pour compléter la lecture de l'hebdo

Actualité

Pour compléter la lecture de l'hebdo

Pour compléter la lecture de l'hebdo

  • Métallurgie - Quel futur pour Vallourec ?

    , par Métaux

    Suite aux annonces du groupe Vallourec le 1er février quant à la suppression de 850 emplois en France et à la recapitalisation du groupe avec l’aide de la BPI, la Fédération FO de la métallurgie s’insurge contre un plan qui comprend des suppressions d’emplois et qui fait, une nouvelle fois, payer les erreurs stratégiques de l’entreprise aux salariés.

International - FO Hebdo

Turquie : des syndicalistes abattus

, Evelyne Salamero

Fin janvier, les forces de sécurité turques ont encerclé plusieurs villes et villages dans le sud-est de la Turquie. Un employé de la municipalité de Cizre et membre du syndicat Disk/ Genel-Is a été abattu devant son domicile, selon des informations communiquées à la CSI (Confédération syndicale internationale).

Pour compléter la lecture de l'hebdo

  • Négociation du CPA : le patronat fuit la pénibilité

    , par Clarisse Josselin

    Lors de la troisième séance de concertation interpro sur le compte personnel d’activité (CPA) le 26 janvier au Medef, les organisations syndicales ont unanimement rejeté la « position commune » patronale, nettement en recul par rapport aux points de consensus obtenus mi-décembre. Les employeurs (...)

  • CPA : un consensus sur la méthode de discussion mais pas sur le fond

    , par Clarisse Josselin

    Pour la seconde séance de concertation sur le futur Compte personnel d’activité (CPA) qui s’est tenue le 12 décembre au siège du Medef, syndicats et patronat sont entrés dans le vif du sujet. Si la méthode de travail, basée sur une synthèse des propositions de chaque organisation, a été unanimement saluée, des désaccords demeurent sur la définition et le contenu du dispositif.

  • La négociation sur le CPA est lancée

    Syndicats et patronat ont entamé le 7 décembre, au siège du Medef, la négociation interpro pour définir les principes, les objectifs et le contenu du futur compte personnel d’activité (CPA). Quatre réunions sont programmées jusqu’au 8 février. Pour FO, cet outil doit surtout servir à mieux sécuriser les (...)

Idées

Pratique

Pour compléter la lecture de l'hebdo

Entre militants

En complément

Éphéméride

15 décembre 1905

La grande grève des terrassiers
La ville de Paris établit en 1882, les prix de série pour les ouvriers terrassiers que les entrepreneurs refusent d’appliquer. Et bien que le ministère du Commerce et l’administration préfectorale reconnurent la légitimité de leur droit, la situation des terrassiers ne changea pas. C’est alors que, (...)

La ville de Paris établit en 1882, les prix de série pour les ouvriers terrassiers que les entrepreneurs refusent d’appliquer. Et bien que le ministère du Commerce et l’administration préfectorale reconnurent la légitimité de leur droit, la situation des terrassiers ne changea pas. C’est alors que, devant l’incurie du pouvoir public, 25.000 terrassiers abandonnèrent le travail sur les chantiers parisiens du Métropolitain. Le comité syndical qui donna l’ordre de grève réclamait un minimum de salaire et l’application intégrale de la loi sur l’hygiène, indispensable dans les travaux de terrassement, en raison des émanations qui occasionnaient tant d’accidents mortels. Il revendiquait, en outre, des lois de sécurité pour éviter des éboulement et l’interdiction du travail à la tâche sur les chantiers du Métropolitain et des travaux départementaux.
Le conseil syndical des terrassiers protesta contre la violation des lois et des décrets, relatifs à la condition du travail, préjudiciable aux ouvriers, faite par les entrepreneurs peu scrupuleux, et tolérée par les administrations.