FO Métaux : non au recul de l’âge de départ à la retraite et à l’accélération de l’augmentation de la durée de cotisation

Réforme des retraites, FO dit stop ! par Métaux

Article publié dans le cadre de la campagne Réforme des retraites, FO dit stop !

Communiqué de FO Métaux

La journée interprofessionnelle de grève et de mobilisation de l’intersyndicale du 19 janvier a été un grand succès avec plus de deux millions de manifestants dans toute la France. La Fédération FO de la métallurgie remercie l’ensemble de ses syndicats et sections syndicales, les adhérents, les salariés et les retraités de ses secteurs d’activité qui se sont mobilisés très nombreux contre le projet actuel de réforme des retraites du gouvernement, rejeté pourtant massivement par les Français, qui soutiennent la mobilisation unitaire de l’ensemble des organisations syndicales qui sont leur porte-parole.

Les salariés du privé ont démontré lors de ces manifestations leur détermination et leur désaccord face à ce projet de réforme des retraites que nous considérons, à FO Métaux, injuste socialement et inacceptable humainement. Alors même que d’autres solutions sont possibles pour pérenniser le financement de notre régime par répartition qui n’est pas, contrairement à ce que nous pouvons entendre, en danger, le gouvernement s’entête à vouloir imposer son projet de réforme.

Dans ces conditions, la Fédération FO de la métallurgie demande à ses structures, aux salariés et aux retraités de ses secteurs d’activité, et ce dans le cadre du communiqué de l’intersyndicale d’hier soir, de continuer à se préparer pour réussir et amplifier la journée de grève et de manifestations interprofessionnelles prévue le 31 janvier prochain.

Métaux Secrétaire général

Tous les articles de la campagne

Appel à la grève et à la manifestation des 9 et 11 janvier contre la réforme des retraites : on ne lâche rien !

Retraite par Employés et Cadres

Le Bureau de la Section fédérale du Commerce & VRP, réuni le 6 janvier 2020, appelle l’ensemble de ses militants à se mobiliser et à organiser des assemblées générales avec les salariés de leur entreprise afin d’appeler à la grève les 9 et 11 janvier 2020 et à rejoindre les manifestations pour dire non au projet de la réforme des retraites Delevoye/Macron.