FO Métaux signe l’accord sur le travail du dimanche

Branche Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie, Cadeau par Métaux

Après plusieurs réunions de négociations, le 15 janvier 2016 FO a signé l’accord du travail du dimanche dans la branche de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie, Cadeaux : cette branche emploie 9 000 salariés.

FO a revendiqué et obtenu pour les salariés de la BJOC les contreparties suivantes :

 création de 100 emplois de l’activité commerce, soit 16 % de l’effectif ;
 150 % de majoration perçue au titre des heures effectuées avec possibilité de les récupérer, ou payées ;
 prise en charge des frais de garde d’enfants jusque 12 ans, à hauteur de 80% avec un plafond annuel de 1 830€ ;
 prise en charge du transport retour au domicile des salariés terminant leur travail après 22h ;
 les salariés ne sont pas obligés de travailler le dimanche puisque cet accord est au volontariat ;
 l’accord étant impératif il protège l’ensemble des salariés de la branche.

FO se félicite de cet accord qui apporte des garanties supplémentaires aux salariés de cette branche qui souhaiteront travailler le dimanche.

Métaux Secrétaire général

Sur le même sujet

Mobilisation syndicale contre le travail du dimanche

Toute l’actualité par Françoise Lambert

Alors que le projet de loi Macron prévoit d’accroître les possibilités d’ouvertures dominicales pour les commerces sous réserve de compensation, la Fédération de l’Agriculture et de l’Alimentation FO (FGTA FO) lance une campagne contre la déréglementation du travail du dimanche dans la distribution et (...)

Emploi, salaires, vie en dehors du travail, tout est soldé dans le commerce

Emploi et Salaires par Employés et Cadres

Le « super » Premier ministre bis de l’Economie, du travail, du commerce et plus si affinité, Emmanuel Macron, s’est rendu dans des magasins pour vanter sa politique libérale et la destruction de la loi sur le repos dominical. Sa politique à court terme aura des conséquences sur l’emploi, les salaires et la vie personnelle des salariés du commerce.

Travail en soirée : attention la colère gronde !

Grande distribution par FGTA-FO

Il y a quelques semaines, la FGTA-FO dénonçait le projet de loi Pacte concernant le travail en soirée, projet écarté dans un premier temps par le Conseil constitutionnel saisi par les parlementaires.