FO PSA Poissy : le syndicat en colère

Communiqué de FO Métaux par Métaux

Ce matin à 8 h 30, en ouverture de réunion de CE de l’établissement de PSA Peugeot Citroën Poissy, les élus FO ont lu une déclaration pour manifester leur inquiétude, suite à la publication, dans le journal Les Echos du 20 octobre, d’une carte des volumes en Europe par site de production chez PSA Peugeot Citroën.

Cette carte décrit une baisse de volumes sur le site de Poissy parallèlement à une hausse presque symétrique sur le site de Trnava (Slovaquie), qui alimente à nouveau la spirale de délocalisations que l’on pensait maîtrisée. Le syndicat FO Poissy qualifie l’information de « coup de poignard dans le dos » des salariés, qui ont accepté les sacrifices nécessaires pour que le site repose sur l’excellence tout en produisant des véhicules Premium et en faisant preuve de solidarité en accueillant les salariés de Rennes et Aulnay afin de limiter la casse sociale.

La Fédération FO Métaux assure son syndicat de Poissy de sa solidarité et entend bien, à ses côtés, défendre la pérennité du site et des emplois, dans la droite ligne du NCS.

Cela commence par le fait de demander à la direction un éclairage sur l’avenir du site de Poissy et des engagements sur l’attribution de nouveaux modêles à Poissy, avec les volumes permettant la pérennité du site.

 Voir en ligne  : FO Métaux

Métaux Secrétaire général

Sur le même sujet

Préserver l’emploi du plus grand nombre chez PSA

Compétitivité par Nadia Djabali

« Back to the race », « Push to pass », la direction de PSA aime bien les formules anglophones. Mais elle a quand même opté pour le français en intitulant son deuxième accord de compétitivité « Nouvel élan pour la croissance ». Le texte a été signé en juillet dernier par FO et quatre autres organisations syndicales, représentant 80% du personnel.

Négociation salariale sous tension chez Valeo

Toute l’actualité par Jamel Azzouz

Avec un chiffre d’affaires en progression de 9%, une réduction de la dette de 52% et un bénéfice net de 18% en 2013, le groupe Valeo va si bien que, le 21 février dernier, lors de la présentation de ces résultats, le directeur général de l’équipementier automobile français, M. Aschenbroich, a affirmé (...)

Chômeurs : les vœux présidentiels

Revue de presse par Michel Pourcelot

Le durcissement du contrôle des chômeurs, évoqué le 27 décembre dans « une note confidentielle du ministère du Travail » ayant « fuité » dans la presse, a été aussitôt confirmé par le chef de l’État lui-même. La presse s’en est émue. Aperçus.

Loi d’orientation des mobilités : des menaces pour l’emploi industriel

Communiqué de FO par Béatrice Clicq, Nathalie Homand

Alors que la désindustrialisation de la France se poursuit, synonyme de pertes massives d’emplois, l’Assemblée nationale vient d’adopter le projet de loi d’orientation des mobilités qui inscrit notamment l’interdiction de « la vente des voitures particulières et des véhicules utilitaires légers neufs utilisant des énergies fossiles d’ici 2040 ».