FO s’oppose aux licenciements boursiers chez Saint Louis Sucre

Actualité par Clarisse Josselin

FO dénonce le projet de suppression de 77 postes sur 129 sur le site de Marseille, à l’horizon de juin 2015. Ce plan sera présenté en CCE le 22 janvier. Malgré 100 millions d’euros de bénéfices en 2014, le groupe veut arrêter la raffinerie de sucre de canne et ne conserver que l’activité de conditionnement. « Le groupe va aussi percevoir 1,6 million d’euros au titre du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi », ajoute Loïc Touze, délégué central FO, qui fera tout pour contribuer à sauvegarder l’emploi sur le site. L’entreprise appartient au groupe allemand Südzucker, leader européen du secteur.

Clarisse Josselin Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Et si l’on suspendait le CICE ?

Communiqué de la FGTA-FO par FGTA-FO

Dans un communiqué daté du 3 décembre, la FCD (Fédération des entreprises du commerce et de la distribution) persiste dans la stratégie en vogue depuis deux ans sur notre sol : verser sans honte dans le « Hollande bashing » pour obtenir toujours plus, quelles qu’en soient les conséquences sur le (...)