Alerte :
Du 30 mai au 3 juin 2022 : XXVe Congrès confédéral à Rouen

FO soutient la mobilisation de tous les saisonniers !

Communiqué de FO par Michel Beaugas

Mobilisation en station : une centaine de salariés de la SERMA (remontées mécaniques sur Morzine / Avoriaz) répond à l’appel de FO pour protester contre la réforme de l’Assurance Chômage des saisonniers. © UD FO Haute-Savoie

La mobilisation des salariés saisonniers des remontées mécaniques le 15 février dernier dans les stations de ski (tractage, chants au pied des télésièges, fermeture partielle des domaines…), soutenue notamment par la fédération FO des Transports et Logistique, visait à protester contre la réforme de l’assurance chômage.

Pour rappel, à compter du 1er avril 2020, les saisonniers vont subir le 2e couperet de la réforme de l’assurance chômage, après le durcissement des conditions d’accès (de 4 à 6 mois pour être indemnisé, de 1 mois à 6 mois pour le rechargement) : c’est maintenant la refonte du calcul du salaire journalier de référence dont dépend le montant de l’allocation chômage qui va les impacter tout particulièrement.

Selon la Dares, plus d’un million de personnes ont été en contrat saisonnier (en moyenne de deux mois) entre avril 2018 et mars 2019. Près de la moitié des saisonniers exercent leur activité dans les secteurs de la restauration, de l’hébergement et des loisirs, principalement sur les lieux de vacances et près d’un quart dans le secteur agricole.

Dès l’annonce de ces mesures en juin dernier, FO avait alerté que les salariés les plus précaires et notamment les saisonniers allaient être violemment impactés. Selon l’Unédic, plus d’un demandeur d’emploi sur deux va être touché par la réforme, 9% des demandeurs d’emploi vont être exclus du système d’indemnisation, 12% d’entre eux verront leur indemnisation retardée, 16% verront le montant de leur allocation baisser de près de 20% en moyenne, et pour certains jusqu’à 50% !

Pour toutes ces raisons, FO soutient la mobilisation des travailleurs saisonniers contre cette réforme. Et dans ce cadre, les rassemblements annoncés devant les préfectures le 24 février.

Michel Beaugas Secrétaire confédéral au Secteur de l’Emploi et des retraites

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Barème des prud’hommes : réaction de Force Ouvrière

Communiqués de FO par Yves Veyrier, Frédéric Souillot, Secrétaire général de Force Ouvrière

La décision rendue ce jour par la Cour de cassation concernant le barème des indemnités prud’homales n’entame en rien le bien-fondé de la contestation portée par FO au regard de la convention 158 de l’OIT. FO renouvelle sa ferme opposition à ce barème impératif, destiné principalement à sécuriser les employeurs. Pour FO, la réparation doit, en toutes circonstances, être à la hauteur du préjudice réellement subi par le salarié et le juge doit pouvoir disposer d’une totale liberté pour fixer le montant des dommages et intérêts.

Pour la libération immédiate des syndicalistes biélorusses !

Communiqué de FO par Marjorie Alexandre, Secteur Europe - International

La Confédération Force Ouvrière (FO) a pris connaissance de l’arrestation et de la mise en détention le 19 avril 2022, d’au moins quatorze syndicalistes et leaders syndicaux biélorusses, notamment de la confédération biélorusse BKDP – dont son président Aliaksandr Yarashuk et vice-président Siarhei Antusevich - affiliée à la Confédération Syndicale Internationale (CSI), et de plusieurs de ses fédérations.