FO tient à affirmer sa réprobation du débat en faveur d’une dissolution de l’UNEF

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La Confédération générale du travail Force Ouvrière tient à affirmer sa réprobation du débat en faveur d’une dissolution de l’UNEF.

FO rappelle que l’UNEF est une organisation syndicale étudiante, qui a milité pour l’accès à l’université et à l’enseignement supérieur et a porté tout au long de son histoire la défense des moyens de l’instruction publique et de l’enseignement, essentiels au pacte républicain et pourtant malheureusement mis à mal par des politiques budgétaires insuffisantes quand elles ne sont pas restrictives.

La Confédération FO est essentiellement attachée à l’universalisme républicain, à la laïcité, militante de l’émancipation de toute forme de soumission et militante de l’égalité entre les femmes et les hommes, réprouvant et condamnant toute forme de racisme et de discrimination. C’est pourquoi elle appelle à être attentif contre les pratiques et orientations pouvant y contrevenir.

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Assurance chômage : FO demande à nouveau au gouvernement d’y renoncer

Communiqué de FO par Michel Beaugas, Secteur Emploi - Assurance chômage - Formation professionnelle - Retraites, Yves Veyrier

Contestée lors de son annonce en juin 2019 par l’ensemble des confédérations, reportée en partie dans le contexte de la crise sanitaire et de la bascule dans le chômage de milliers de salariés, aujourd’hui suspendue, mise en cause déjà une première fois par le conseil d’État saisi notamment par FO, toujours contestée par les confédérations et révélant ses effets nocifs pour les plus fragiles (dont les femmes, salariés subissant l’activité partielle, salariés en emplois précaires), cette réforme doit être définitivement remisée.

Projet de fusion du Fonds d’Indemnisation des Victimes de l’Amiante et de l’Office National d’Indemnisation des Accidents Médicaux : FO réitère sa vive opposition

Communiqué de FO par  Serge Legagnoa, Secteur Protection sociale collective

Alors que la direction de la Sécurité sociale s’était engagée en 2020 à ne pas mener de fusion entre le FIVA et l’ONIAM, le conseil d’administration du FIVA a appris au début de l’année 2021 le lancement d’une mission IGAS/IGF (inspection générale des affaires sociales/inspection générale des finances) visant à un rapprochement entre ces deux instances.