Fonction publique : FO dit non à l’austérité salariale comme seule perspective

InFO militante par  Valérie Forgeront, L’Info Militante

© F. BLANC

Il n’y a pas de discussion prévue sur le point d’indice, ni sur la grille indiciaire, il n’y a rien dans le projet de loi de finances pour 2022... Cela donne l’impression que le gouvernement cherche surtout l’assentiment des organisations syndicales, qu’elles l’accompagnent dans un projet de politique salariale post-électorale et de nouvelle architecture salariale dans la fonction publique ! Pour FO-Fonction publique, il n’en est pas question, martèle son secrétaire général Christian Grolier.

La Conférence sur les perspectives salariales n’affiche pour l’instant de perspectives que dans son intitulé, alors qu’une nouvelle réunion aura lieu le 22 octobre.

L’inquiétante codification...

Sans augmentation salariale, c’est la politique d’austérité, réagit l’interfédérale FO.  Pour le gouvernement, hormis les agents situés au bas de la grille, au premier grade de la catégorie C, les autres n’ont pas besoin d’une revalorisation au regard de l’inflation !, s’insurge Christian Grolier. Et de fustiger aussi le projet en cours d’un code général de la fonction publique (prévu par la loi de transformation), portant des dispositions en matière de droits et obligations des agents. Autrement dit, c’est une casse bien organisée du statut, la volonté de le remplacer par une codification.

 Valérie Forgeront Journaliste à L’inFO militante

L’Info Militante

Sur le même sujet

Smicard un jour, smicard (presque) toujours

Salaires par Nadia Djabali

Particulièrement touchés par la crise, les contrats courts et l’intérim, les salariés qui commencent au Smic sont pris dans un plancher collant qui les empêche d’obtenir un meilleur salaire. FO revendique une augmentation du Smic à hauteur de 80 % du salaire médian

6 années de gel des salaires des fonctionnaires et agents publics !

Communiqué de la Fédération FO des personnels des services publics et des services de santé par Services publics et de Santé

La Ministre de la Fonction Publique confirme dans la presse ce jour la poursuite du gel de la valeur du point d’indice pour 2015 et vraisemblablement pour 2016. Le Premier ministre s’est lui déjà prononcé pour un gel jusqu’en… 2017 !
Austérité oblige, cela fait déjà 6 années consécutives sans (...)