Service Public

Fonction publique : FO et les autres syndicats manifestent devant Bercy

, Françoise Lambert

Defense du statut à Bercy le 15 mai 2018.

Mardi 15 mai, FO et les autres syndicats de la fonction publique se sont rassemblés devant le ministère de l’Action et des Comptes publics, à Paris, pour rappeler leur opposition à un recours accru aux contractuels dans la fonction publique. La manifestation était organisée à l’occasion du lancement d’une concertation sur le sujet par le gouvernement. FO dénonce une attaque contre le statut des fonctionnaires et revendique la titularisation des contractuels.

La tension monte entre le gouvernement et les syndicats de la fonction publique. Mardi 15 mai, toutes les organisations syndicales, dont les fédérations Force Ouvrière de fonctionnaires, se sont rassemblées sous les fenêtres du ministère de l’Action et des comptes publics pour protester contre la volonté de l’exécutif d’avoir davantage recours aux contractuels, c’est-à-dire à des agents non titulaires, qui n’ont pas le statut de fonctionnaire.

Contre un recours accru aux contractuels

Les syndicats avaient choisi la date de lancement par Bercy du deuxième des quatre chantiers de concertation avec les représentants des fonctionnaires, dont l’objet global est de « refonder le contrat social avec les agents publics ».

Lors de ce rendez-vous, le secrétaire d’État chargé de la Fonction publique, Olivier Dussopt, a confirmé la volonté de l’exécutif d’embaucher davantage de contractuels, contre l’avis de l’ensemble des syndicats.

Non à la volonté de détricotage de la fonction publique

Les syndicats, qui avaient déjà dénoncé les orientations du gouvernement le 4 avril, ont lu une déclaration commune, pointant leur désaccord. Ils considèrent que le recours accru à des contractuels est une attaque contre le statut, qui trahit une volonté de détricotage de la Fonction publique. Ils affirment dans la même déclaration la nécessité de procéder à un nouveau plan d’accès à l’emploi titulaire.

Pour Claude Simoneau, secrétaire général adjoint de la Fédération générale des fonctionnaires FO (FGF-FO), rencontré devant Bercy le 15 mai, le changement de mode de recrutement, l’embauche de contractuels en lieu et place d’agents titulaires, ne reflète que la volonté de faire des économies budgétaires.

Mobilisation nationale le 22 mai

Les salariés de la fonction publique deviennent un outil de la réduction de la dette et c’est inacceptable, souligne-t-il, la mobilisation des militants FO du 15 mai s’inscrit bien dans la perspective de la grève nationale et des manifestations de la Fonction publique du 22 mai prochain.

Yves Kottelat, secrétaire général de la fédération des Services publics et de santé FO (SPS-FO), lui aussi présent devant Bercy, opine du chef. Le responsable syndical, issu de la fonction publique territoriale, fustige le recours abusif aux contractuels dans ce versant de la fonction publique.

Dans la territoriale, 56% des contractuels sont aujourd’hui recrutés sur des emplois permanents, c’est illégal et cela ne respecte pas l’article 3 du statut général des fonctionnaires. Un article qui dispose que tout emploi civil permanent doit être occupé par un fonctionnaire.

Elections dans la fonction publique le 6 décembre

Alors que les élections professionnelles dans la fonction publique auront lieu le 6 décembre prochain, FO défend les intérêts des fonctionnaires et des agents contractuels qui œuvrent pour le service public dans les trois versants de la Fonction publique – État, hospitalière et territoriale. Avec comme revendications prioritaires la défense du statut des 5,7 millions de fonctionnaires et la titularisation des 1 300 000 contractuels, contrats aidés compris.

Ces revendications figureront en bonne place la semaine prochaine, dans les cortèges du 22 mai. Dans le cadre d’une mobilisation qui se construit, après les mouvements nationaux des 10 octobre et 22 mars derniers, pour faire reculer le gouvernement dans ses projets destructeurs pour la Fonction publique, et pour les citoyens. Parmi lesquels la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires d’ici la fin du quinquennat.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Françoise Lambert

Journaliste FO Hebdo - Santé - Retraite

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Agenda

Tous les événements à venir

  • Du 25 mai à 10h45 au 28 mai à 10h50

    L’AFOC sur France 3
    Emission télévisée de l’Institut National de la Consommation, réalisée en partenariat avec l’AFOC : « (...)
  • Lundi 28 mai de 08h10 à 08h15

    L’AFOC sur France Ô
    Emission télévisée de l’Institut National de la Consommation, réalisée en partenariat avec l’AFOC : « (...)
  • Lundi 28 mai de 19h30 à 20h00

    LCI
    Pascal Pavageau sera l’invité de David Pujadas