Force Ouvrière appelle à la grève illimitée dans tous les établissements Conforama

Commerce par Employés et Cadres

© Ian HANNING/REA

Communiqué de la FEC-FO - Section fédérale du Commerce & VRP

La direction de Conforama, après un simulacre de négociation, a enfin, après 7 réunions, montré son véritable visage en proposant des indemnités supra‐légales indécentes et scandaleuses pour les 1 905 salariés qui seront victimes du Plan « de Sauvegarde de l’Emploi » :

 Un forfait de 1 000 € pour les salariés ayant moins de 10 ans d’ancienneté.
 Un forfait de 2 000 € pour les salariés ayant de 10 ans à moins de 20 ans d’ancienneté.
 Un forfait de 2 500 € pour les salariés ayant plus de 20 ans d’ancienneté.
 Aucune mesure d’âge qui permettrait un départ en retraite anticipée pour les salariés « seniors ».

Devant cette position intransigeante et ce mépris envers des salariés en souffrance totale et qui ont tout donné à leur entreprise, Force Ouvrière appelle tous les salariés de tous les établissements Conforama France, qu’ils soient ou non appelés à fermer, à une grève illimitée.

Force Ouvrière rappelle que ce plan est une conséquence directe des malversations de l’actionnaire Steinhoff dont les salariés ne sont aucunement responsables.

Force Ouvrière revendique le retrait immédiat de ce projet dévastateur.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Commerce et banque : FO condamne des licenciements boursiers en cascade

Emploi et salaires par Clarisse Josselin

En amont de la manifestation contre le projet de réforme des retraites, la fédération des employés et cadres FEC-FO a organisé le 21 septembre une conférence de presse pour dénoncer les licenciements boursiers en cascade dans les secteurs du commerce et des banques. Des représentants des salariés de Conforama et Castorama ont apporté leur témoignage.