Force Ouvrière réaffirme son opposition à la régionalisation de Pôle emploi

Communiqué de FO par Michel Beaugas

© Jean-Claude MOSCHETTI/REA

La question de régionalisation de Pôle emploi est revenue sur le devant de la scène, avec la demande faite cette semaine par Xavier Bertrand (président des Hauts-de-France) au Premier ministre Édouard Philippe de pouvoir « piloter » Pôle emploi à titre expérimental.

FO réaffirme sa position constante d’opposition à une régionalisation du service public de l’emploi ! FO est convaincue que la politique de l’emploi doit être définie et pilotée au niveau national.

C’est une question d’égalité de droits. FO estime qu’une régionalisation du service public de l’emploi n’offrirait aucune garantie d’égalité en matière d’offres de services et de traitements des demandeurs d’emploi. De plus, FO, qui a en mémoire les discussions du début de l’année autour de l’assurance chômage, redoute à terme des dérives pouvant aller jusqu’à une indemnisation des demandeurs d’emploi indexée sur le taux de chômage de chaque région...

Toutefois, FO, très attachée à la proximité, a bien conscience qu’il est indispensable de proposer des solutions adaptées à chaque territoire en matière d’emploi et de lutte contre le chômage, mais plutôt que la régionalisation, FO défend une logique de déconcentration, initiée en 2012, afin d’apporter une réponse de proximité aux demandeurs d’emploi et aux entreprises ayant des besoins en matière de recrutement.

Pour FO, adapter les politiques en matière d’emploi ne peut s’envisager que dans le cadre d’un service public de l’emploi, garant d’une réelle égalité de droit et doté de moyens pérennes.

Michel Beaugas Secrétaire confédéral au Secteur de l’Emploi et des retraites

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Commission des Comptes de la Sécurité Sociale : un projet de loi de sortie de crise conjoncturelle ou bien pérenne ?

Communiqué de FO par Secteur Protection sociale collective, Serge Legagnoa

FO conteste les choix budgétaires relatifs au financement de la Sécurité sociale qui auront non seulement accru l’injustice fiscale (CSG, TVA) mais aussi l’endettement social (déficit Covid transféré à la CADES). Pour FO, il est impératif de restaurer la justice contributive entre entreprises et salariés.

Elargissement de l’assurance chômage aux indépendants : FO dénonce la mainmise de l’Etat sur l’Unedic

Communiqué de FO par Michel Beaugas, Secteur Emploi - Assurance chômage - Formation professionnelle - Retraites

Alors que le gouvernement persiste à imposer sa réforme du mode d’accès et de calcul de l’indemnisation du chômage, conduisant à dégrader fortement les droits des demandeurs d’emploi, le Président de la République annonce dans le même temps une plus grande ouverture de la prise en charge des indépendants (...)