Formation : FO craint le démantèlement de l’Afpa

Toute l’actualité par Clarisse Josselin

Malgré l’opposition de la majorité des organisations syndicales, l’ordonnance sur la transformation de l’Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) en établissement public (Épic) au 1er janvier 2017 a été publiée le 11 novembre. Les activités du champ concurrentiel seront transférées à des filiales.

FO Afpa craint pour le maintien des statuts et des emplois. Elle redoute aussi une nouvelle baisse de l’activité formation des demandeurs d’emploi. Associée à une baisse des subventions de l’État, cela conduirait à la liquidation de l’Afpa. Elle envisage d’appeler le personnel à la mobilisation. 

Clarisse Josselin Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Force Ouvrière inquiète pour l’avenir des salariés de l’Afpa

Communiqué de FO par Michel Beaugas

L’Afpa deviendra un EPIC au 1er janvier 2017. FO s’est fermement exprimée lors du dernier CCE (Comité Central d’Entreprise) et lors du dernier Conseil d’Orientation de l’Afpa à l’occasion duquel nous avons souligné de fortes réserves quant à l’avenir de la structure et de ses salariés.

L’AFPA, un acquis social à préserver

InFO militante par  Mathieu Lapprand, L’Info Militante

Par les formations qu’elle propose, l’AFPA permet à de nombreuses personnes de retrouver un emploi. FO reste mobilisée pour préserver cet outil unique, fort d’une compétence acquise au fil de soixante-dix années d’expérience, et particulièrement précieux dans cette crise.