Fusion Société Générale / Crédit du Nord : Destruction de 600 agences et 3 700 emplois

Fédération FEC-FO par Employés et Cadres

© Ian HANNING/REA

Communiqué de la FEC-FO - Section Crédit

Annoncé il y a un an, la fusion des deux établissements pour créer une nouvelle banque se concrétise par la fermeture de 600 agences, et la suppression de 3 700 emplois à l’horizon 2025 comme prévu ! Rien dans les pseudos négociations engagées avec les Organisations Syndicales Représentatives du groupe n’a fait évoluer quoi que ce soit.

Les projets de fermeture des sites annoncés sans ménagement aux salariés avant l’annonce du projet de fusion, qui restaient dans l’expectative de leur avenir mais avaient l’espoir d’un retour en arrière, sont aujourd’hui fixés…. Toujours sans ménagement, par un mail général envoyé au personnel à 7h34 ce matin, simultanément au communiqué de presse publié ce même jour !

Encore un choc pour les salariés qui depuis plus de 10 ans subissent des plans de transformation dont le seul but reste la valorisation financière des actions boursières et à qui on demandera de faire toujours mieux, avec encore moins !

Les élu(e)s et désigné(e)s FO seront vigilant(e)s et présent(e)s dans les instances au quotidien pour agir à la défense des intérêts matériels et moraux de toutes et tous.

FO Banques et Sociétés Financières estime qu’il est indispensable d’agir avec tous les salariés du groupe Société Générale / Crédit du Nord pour pouvoir obtenir des garanties sur l’emploi et faire reculer le nombre de postes supprimés comme le nombre des fermetures d’agences.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

De 25 000 à 30 000 emplois menacés dans les banques

Emploi et salaire par Clarisse Josselin

Malgré les milliards d’euros de bénéfices engrangés par les banques en 2016, les plans sociaux se multiplient, des agences ferment, les salaires stagnent et les conditions de travail se dégradent dans la branche. FO lance l’alerte et en appelle au gouvernement.

Commerce et banque : FO condamne des licenciements boursiers en cascade

Emploi et salaires par Clarisse Josselin

En amont de la manifestation contre le projet de réforme des retraites, la fédération des employés et cadres FEC-FO a organisé le 21 septembre une conférence de presse pour dénoncer les licenciements boursiers en cascade dans les secteurs du commerce et des banques. Des représentants des salariés de Conforama et Castorama ont apporté leur témoignage.