GO Sport en alerte après la faillite de Camaïeu

Fédération FEC-FO par Employés et Cadres

© Laurent CERINO/REA

Communiqué de la FEC-FO - Section fédérale du Commerce & VRP

Suite à la gestion chaotique ayant conduit à la liquidation judiciaire de Camaïeu, les représentants du personnel GO Sport ont engagé une procédure de droit d’alerte économique au niveau du CSE Central du groupe dès le 18 octobre 2022.

L’expertise étant toujours en cours, la section syndicale FO GO Sport est particulièrement vigilante et exige que toute la lumière soit faite sur la situation qui attend les salariés du groupe et que toutes les réponses soient apportées.

Les salariés ont le droit de savoir, ils ne sont pas des murs à vendre ni des pions sur l’échiquier de leur actionnaire.

La Section fédérale Commerce et VRP condamne fermement l’amateurisme entrepreneurial qui met en péril les emplois et la vie des salariés et apporte tout son soutien à sa section syndicale et aux salariés GO Sport.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Fermetures de magasins Go Sport : ça continue encore et encore !

Commerce par Employés et Cadres

Après la fermeture des magasins d’Aubergenville, de Parly2, de Bercy, de Livry-Gargan, de Saint Brice-sous-Forêt, de Marseille Grand Littoral, de Les Pennes, de Pau, de Toulon Grand Var, de Limoges Boisseuil, d’Anglet, de Gonesse, de Nice One (ouvert en 2016 et fermé en 2017) et de tous les magasins de l’Est, Go Sport a fermé en décembre les magasins d’Herblay, de Reims, de Pontault-Combault, d’Aix les Milles.

Le Groupe Go Sport se sépare de Courir

Commerce par Employés et Cadres

La presse en parlait cet été, la direction du groupe Go Sport vient de le confirmer après avoir méprisé cette information, il y a bien un projet de vente de l’enseigne Courir pour une somme d’environ 283 millions d’euros.

Mouvements chez GO Sport

Commerce par Employés et Cadres

Le groupe GO Sport se sépare de ses magasins Courir pour 283 millions d’euros et s’offre les services du cabinet Prospheres, spécialiste du redressement d’entreprises en difficultés…