Grève à l’Ehpad des Charmilles (79)

Fédération FO-SPSS par Services publics et de Santé

Les salariés de l’Ehpad des Charmilles à Melle (79) sont en grève ce jour pour revendiquer un manque cruel de personnel au sein de leur établissement appartenant au groupe Médicharme.

En effet, à ce jour, le personnel pallie au manque d’un directeur, d’un directeur adjoint, d’un médecin coordinateur, d’un IDEC, de 2,5 infirmiers (sur 3), d’un animateur, de deux plongeurs et d’un cuisinier.

Cette situation met en grand danger à la fois les résidents et les salariés.

De plus, ils ne bénéficient d’aucune salle de repos et ne sont pas remplacés en cas d’absence.

L’Union Nationale des Syndicats de la Santé Privée Force Ouvrière apporte son soutien total aux salariés grévistes de l’Ehpad des Charmilles. Elle exige de la part de la direction du groupe Médicharme de répondre dans les plus brefs délais aux revendications légitimes des salariés en grève.

Services publics et de Santé Secrétaire général

Sur le même sujet

Fonction publique : la mobilisation s’inscrit dans la durée

Service Public par  Valérie Forgeront

Réunies lors d’une conférence de presse le 17 avril, les neuf organisations de la fonction publique dont l’interfédérale FO (UIAFP-FO) ont jugé sévèrement la surdité du ministère de l’Action et des comptes publics –et plus largement de l’Exécutif– vis-à-vis des revendications, notamment salariales.

Action sociale et santé privée : pour une hausse générale des salaires

SALAIRES par Françoise Lambert

Lors de la conférence salariale des établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux privés à but non lucratif, le 23 février, FO et deux autres syndicats ont rappelé dans une déclaration commune leurs principales revendications. Ils appellent les salariés de ce secteur à participer aux mobilisations dans les Ehpad le 15 mars et dans la Fonction publique le 22 mars.