Grève chez Bricorama - après le magasin Italie 2, un autre rassemblement est organisé

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Ce 2 mai, après le succès de la grève du magasin d’Italie 2 qui s’est déroulée samedi dernier, un autre rassemblement est prévu. Le lieu est encore tenu secret pour éviter toutes pressions sur le personnel qui sera en grève.

Cette mobilisation sera suivie par d’autres appels pour d’autres magasins, dans les jours à venir.

Pour FO, il est temps que le millionnaire Jean-Claude Bourrelier mette la main à la poche pour répondre aux revendications de l’intersyndicale :

 un 13e mois ;
 une augmentation de salaires de 3% ;
 le maintien des 2 jours de fractionnement ;
 l’application de l’accord sur le temps de travail pour les agents de maîtrise.

Quand une direction fait la sourde oreille, cela oblige les salariés à hausser le ton.

Pour connaître le lieu de la grève, adressez-vous aux contacts FO Bricorama.

 Voir en ligne  : Fédération des Employés et Cadres FO - Site internet

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Grève chez Bricorama, ça continue après le magasin Italie 2, Châtillon, c’est au tour d’Orgeval de se mobiliser

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Ce 9 mai, après le succès des grèves du magasin d’Italie 2 et de Châtillon qui se sont déroulées les samedis 25 avril et 2 mai dernier, un autre rassemblement est prévu au magasin d’Orgeval.
Cette mobilisation sera suivie par d’autres appels pour d’autres magasins dans les jours à venir.
La Fédération des (...)

Tension chez Bricorama – Le social n’est pas au rendez-vous !

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Les NAO se sont terminées sur un échec. Aucune signature n’est apposée sur les propositions pingres de la direction, malgré les économies faites par la direction en s’offrant une publicité monstre à bas coût sur le dossier du dimanche. Sur tous les plateaux télé, le patron de Bricorama s’affichait avec (...)