Alerte :
Du 1er au 8 décembre, élections Fonction publique, je vote FO !

Grève chez SPIE Communications

Métallurgie

Plus du tiers des salariés étaient en grève le 2 décembre, à l’appel notamment de FO, contre la dégradation des conditions de travail et le blocage des salaires. FO dénonce aussi le « bilan social dramatique » de cette entreprise de 3 200 salariés, avec une forte hausse des arrêts maladie et des démissions, ainsi qu’une multiplication des licenciements pour faute.

Sur le même sujet

SPIE Communications sous « haute tension »

Emploi et Salaires par Métaux

Suite à l’appel des organisations syndicales, les salariés de SPIE Communications se sont mobilisés le 2 décembre 2015 devant le siège social à Malakoff (92) et sur plusieurs régions (Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes, Bretagne, PACA, Aquitaine, Normandie, Pays-de-la-Loire, etc.).

SPIE Communications - Appel à la journée de grève du 2 décembre 2015

Arrêtons la casse de l’emploi et le mal-être des salariés par Métaux

Le Syndicat Force Ouvrière de SPIE Communications appelle à une journée de grève nationale le 2 décembre 2015.

SPIE Communications, société de 3 200 salariés est acteur dans l’intégration et l’infogérance de services numériques.