Grève contre la réforme des collèges : la mobilisation monte d’un cran

Service Public par Evelyne Salamero

Au moins 37% des professeurs de collèges, soit 7 % de plus qu’en juin, était en grève ce 17 septembre à la mi-journée pour exiger l’abrogation de la réforme des collèges à l’appel de 13 organisations syndicales, dont FO. Des milliers ont manifesté à Paris et dans plusieurs villes de province, scandant le mot « Abrogation ». Le ministère, qui ne comptabilise que les absences des enseignants qui ont normalement cours à huit heures, a toutefois dû annoncer 16% de grévistes contre 11% en juin.

La veille, 16 septembre, les 13 organisations syndicales ont adressé un courrier à la ministre Najat Vallaud Belkacem pour lui demander « la réouverture de discussions sur de nouvelles bases, et en conséquence le retrait des textes publiés le 20 mai ». Elles lui ont également fait part de leur souhait d’être reçues « personnellement » par elle, afin de lui exposer « leurs demandes communes et d’entendre (ses) réponses, le plus rapidement possible ».

Des assemblées générales ont eu lieu dans des centaines d’établissements depuis la rentrée scolaire il y a un peu plus de deux semaines et plusieurs ont décidé de se réunir à nouveau dès le 18 au matin pour discuter de l’éventuelle poursuite de la grève.

F. Blanc / FO Hebdo - CC BY-NC 2.0

Evelyne Salamero Journaliste à L’inFO militante - Rubrique internationale

Sur le même sujet

Grève du 17 : les personnels toujours aussi déterminés pour gagner l’abrogation de la réforme du collège !

Communiqué du Syndicat National FO des Lycées et Collèges par Enseignement, Culture et Formation professionnelle

Le SNFOLC propose : assemblées générales partout, dans tous les établissements pour discuter de la reconduction de la grève, pour décider. C’est le moment !
Ce 17 septembre, plus d’un tiers des personnels se sont mis en grève à l’appel de 13 organisations syndicales (SNES-FSU, SNEP-FSU, SNFOLC, (...)

La mobilisation contre la réforme du collège est montée d’un cran

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero

La grève du 17 septembre pour l’abrogation de la réforme du collège a été plus importante encore que celle du mois de juin. Plus d’un tiers des professeurs ont cessé le travail (37 % au moins). Plusieurs établissements étaient bloqués à 70 %, 80 %, voire 100 %. Des milliers d’enseignants ont manifesté à (...)