Grève le 21 mai 2015 à l’Assistance publique - Hôpitaux de Paris

Communiqué de la Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé FO par Services publics et de Santé

Les délégués syndicaux FO, CGT, SUD réunis le 30 avril 2015 à la Bourse du travail de Paris, ont décidé d’appeler à la grève le 21 mai 2015 contre :

 La déstructuration de toute l’organisation actuelle des services de l’hôpital (au nom de la concordance des temps soignants).

 Le « vol » des jours de RTT représentant 150 millions d’euros sur les 3 milliards d’euros économies imposées par le gouvernement aux hôpitaux au nom du pacte de responsabilité.

 La fin du temps de repas comme travail effectif.

 ­ La volonté de faire travailler davantage les personnels titulaires afin de récupérer des milliers de journées de travail et des centaines d’emplois (3 000 CDD sont menacés par ce projet).

Le 5 mai 2015, les autres syndicats de l’AP/HP ont décidé de rejoindre la grève. Les médias s’en font un large écho et au delà des hôpitaux de Paris, l’ensemble des agents hospitaliers suivent ce dossier par crainte que ces remises en cause ne se généralisent à tous les établissements, comme le souhaite la FHF, considérant que c’est « un sujet qu’il faut porter au moment où on demande des efforts d’économies très forts à l’hôpital » ! L’AP­‐HP étant en quelque sorte un « poisson pilote » pour remettre en cause partout les jours RTT.

Pour FO, l’engagement dans cette grève est lié à toutes les actions interprofessionnelles engagées contre le pacte de responsabilité et les 54 milliards d’euros d’économies à réaliser, qui entraîneront des répercussions désastreuses sur les conditions de travail des personnels, mais également sur l’accueil et les soins en direction des patients.

La Fédération des personnels des services publics et de santé FO, qui vient d’écrire à la Ministre de la santé, soutient son syndicat de l’AP‐HP, et comme lui, exige :

‐ le retrait du projet de « réforme de l’organisation du travail » ;

‐ le maintien de tous les jours de RTT et les droits spécifiques de l’AP/HP ;

‐ Le maintien des 3 équipes fixes et des horaires actuels ;

‐ l’embauche de personnels par l’intégration de tous les CDD dans le statut de l’AP/HP ;

‐ l’abandon du plan d’économies de 3 milliards ;

‐ le retrait du projet de loi santé.

Une délégation de la Fédération sera présente au rassemblement devant la Direction Générale de l’AP-­HP, le 21 mai 2015 à 11 heures. Ces attaques contre les droits et acquis des personnels hospitaliers s’inscrivent dans un contexte, où le projet de loi de Mme Touraine, Ministre de la Santé veut rendre obligatoire l’adhésion de tous les hôpitaux à un Groupement Hospitalier de Territoire (GHT), et que s’annonce une nouvelle vague de fermetures massives de lits, qui s’accompagneront d’une réduction tout aussi massive de postes. Ce qui justifie l’appel commun FO , CGT et SUD à la grève le 25 juin dans le secteur sanitaire, social et médico-­social, contre l’ensemble de ces mesures d’austérité.

Services publics et de Santé Secrétaire général

Sur le même sujet

Hôpitaux de Paris : les personnels manifestent de nouveau

Emploi et Salaires par Françoise Lambert

À l’appel de l’ensemble de leurs syndicats, dont FO, les personnels des hôpitaux de Paris sont de nouveau descendus dans la rue aujourd’hui pour manifester contre le projet de réorganisation du temps de travail proposé par la direction de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Alors que la (...)

15 000 manifestants de l’AP‐HP pour le retrait du plan Hirsh

Communiqué de la Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé FO par Services publics et de Santé

Ce jeudi 11 juin une troisième mobilisation (grève et manifestation) a eu leu à l’appel des syndicats de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP). La manifestation a réuni 15 000 agents des hôpitaux parisiens qui ont scandé : « Retrait du Plan Hirsh ».
Depuis plusieurs semaines, les personnels (...)

Cinquième journée de grève aux Hôpitaux de Paris

Emploi et Salaires par Françoise Lambert

Jeudi 17 septembre, les salariés de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) étaient dans la rue à l’appel de tous leurs syndicats. Ils ont une nouvelle fois demandé le retrait du projet de réorganisation du temps de travail, voulu par la direction.
Les 75 000 agents des Hôpitaux de Paris (...)