Groupe Vandemoortele : Fermeture du site de Saint-Estève, la FGTA-FO sur le pont

Emploi et Salaires par FGTA-FO

Communiqué de la FGTA-FO

L’annonce de pertes de parts de marché est souvent synonyme de pertes d’emplois assurées.

En annonçant la fermeture de son site de Saint-Estève près de Perpignan, le groupe Vandemoortele (boulangerie industrielle) provoque la suppression de 98 emplois.

La FGTA-FO, ayant 64% de représentativité dans le groupe, assure qu’elle mettra tout en oeuvre pour négocier au mieux les mesures d’accompagnement des salariés touchés par cette fermeture.

Les priorités devront passer par des reclassements, puisqu’une partie de l’activité a été transférée sur un site voisin, puis des mesures financières pour celles et ceux qui choisiraient une autre solution.

Des événements similaires se sont malheureusement déjà produits et la FGTA-FO a toujours su prendre ses responsabilités dans les négociations avec la Direction.

Une fois encore, elle assurera au mieux son rôle.

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

Boulanger industriel Panavi

La négociation

Le boulanger industriel Panavi vient d’annoncer la fermeture de son site de Saint-Estève (Pyrénées-Orientales) en avril : 98 emplois sont sur la sellette. « Nous demandons des mesures à la hauteur des préjudices subis, indique Jérôme Capdevielle, secrétaire de l’union départementale FO. L’entreprise compte (...)

L’accord : Boulangerie - pâtisserie industrielle

Entre Militants

Le 18 juin dernier, FO a signé avec les deux organisations patronales du secteur de la boulangerie - pâtisserie industrielle un avenant à la convention collective nationale du 13 juillet 1993. Les salaires des sept qualifications concernant les ouvriers et les employés sont revalorisés en (...)