Heures supplémentaires et Covid-19

Coronavirus / Covid19 par Secteur juridique

Article publié dans le Dossier Coronavirus / Covid19

Dans le contexte du Covid-19, mon employeur envisage de me faire travailler davantage. Puis-je refuser d’effectuer des heures supplémentaires ?

Par principe, un salarié ne peut pas refuser d’effectuer des heures supplémentaires. Toutefois, le salarié peut refuser d’accomplir des heures supplémentaires s’il peut justifier d’un motif légitime. Le refus, sans motif légitime, du salarié d’effectuer des heures supplémentaires, dans la limite du contingent annuel, peut justifier une sanction disciplinaire pouvant allant dans certains cas jusqu’au licenciement pour faute grave.

Constitue un motif légitime permettant au salarié de refuser d’effectuer des heures supplémentaires :
– le fait de ne pas être prévenu suffisamment tôt ;
– lorsque l’accomplissement des heures supplémentaires devient systématique ;
– lorsque l’employeur ne règle pas les heures supplémentaires précédemment effectuées ou n’accorde pas de repos compensateur dû aux salariés, au titre d’heures supplémentaires précédemment effectuées ;
– lorsque son état de santé, connu de l’employeur, est incompatible avec une augmentation du temps de travail ;
– lorsque les heures supplémentaires demandées vont au-delà de celles contractuellement prévues.

Attention, l’accomplissement des heures supplémentaires ne peut permettre à l’employeur de demander aux salariés de travailler au-delà des durées maximales du travail.

Tous les articles du dossier

Coronavirus : les salariés ne doivent pas payer la note !

Communiqué de la FEC par Employés et Cadres

Depuis les annonces du président de la République hier soir, les salariés des secteurs professionnels de la FEC vont voir leurs conditions de travail complètement modifiées. Pour la FEC FO, toutes les mesures imposées ou à négocier devront l’être, certes, en prenant en compte la gravité et l’urgence (...)

Réouverture des crèches et des établissements : Nous exigeons toujours des garanties

Coronavirus / Covid19 par Enseignement, Culture et Formation professionnelle, Services publics et de Santé

Alors que le matériel de protection manque partout (masques FFP, gel hydro-alcoolique...) et que, déjà dans la situation actuelle, l’accueil des enfants des personnels soignants est indispensable à la gestion de la crise et ne se fait pas sans difficulté, le président de la République a annoncé la réouverture des crèches et écoles à partir du 11 mai, les collèges le 18 mai et les lycées début juin.