Alerte :
Du 1er au 8 décembre, élections Fonction publique, je vote FO !

Hinkley Point : Vote du Royaume-Uni en faveur du Brexit

Europe par Énergie et Mines

Communiqué de FO Énergie et Mines

Le vote du Royaume-Uni en faveur du Brexit renforce encore notre demande de report du projet Hinkley Point La décision du peuple britannique de quitter l’Union européenne ne fait qu’ajouter un élément supplémentaire de taille en faveur de la nécessité de différer le lancement de construction de deux EPR à Hinkley Point.

FO Énergie et Mines réaffirme que les conditions pour un lancement immédiat du projet ne sont pas réunies ni au plan industriel compte tenu de la situation de la filière française ni au plan social, puisque trois syndicats représentant 80 % du personnel, les 6 administrateurs salariés et la plupart des cadres dirigeants y sont opposés.

FO Énergie et Mines demande donc qu’EDF renonce à tout passage en force et réitère la demande faite récemment avec la CGT et la CFE-CGC à l’État que celui-ci lance une suite à la commission Roussely sur la filière nucléaire compte tenu de tous les problèmes actuellement rencontrés avant de prendre toute décision structurante pour la filière. C’est là un impératif de bon sens.

Dans ce contexte, le vote britannique ajoute un élément d’incertitude supplémentaire particulièrement important.

Plus que jamais, EDF et ses salariés n’ont besoin dans ce dossier ni d’un passage en force ni d’une fuite en avant.

Énergie et Mines Secrétaire général

Sur le même sujet

Projet nucléaire d’EDF au Royaume-Uni : Il est urgent d’attendre !

Communiqué de FO Énergie et Mines par Énergie et Mines

Le ministre Emmanuel Macron est venu vendredi apporter son soutien au projet d’EDF Hinkley Point au Royaume-Uni.
C’est manifestement le signe de la fébrilité qui monte autour d’un dossier que la grande majorité du personnel d’EDF, cadres dirigeants compris, considère comme risquant, en l’état, de (...)

Crise de gouvernance à EDF : une démission éclairante

Nucléaire par Evelyne Salamero

La démission du directeur financier d’EDF, M.Thomas Piquemal, annoncée dimanche 6 mars, a brutalement mis en lumière les faiblesses de la politique financière, mais aussi industrielle, de l’entreprise et de son principal actionnaire, l’État (à 84,5%). La fédération FO Energie et Mines a qualifié cette (...)

EDF Hinkley Point : action en justice

Nucléaire par Énergie et Mines

Communiqué de FO Énergie et Mines
L’intersyndicale CGT, CGE-CGE, FO soutient l’action en justice des administrateurs d’EDF représentant les salariés pour le droit à l’information et l’absence de tout conflit d’intérêts lors du vote des administrateurs sur la délibération engageant le projet Hinkley Point. (...)

FO refuse l’atomisation de la filière nucléaire civile

Centrales par Evelyne Salamero

« Qui veut tuer son chien l’accuse de la rage »… Le fameux proverbe s’appliquerait-il aussi au nucléaire ? Plusieurs indices le laissent soupçonner.
L’anomalie de fabrication de la cuve du réacteur de la centrale nucléaire en cours de construction à Flamanville (Manche) défraye la chronique. La cuve a été (...)