Hôpitaux : une grande conférence FO en février

InFO militante par Elie Hiesse, L’Info Militante

© F. BLANC

Alors que la cinquième vague se précise, l’hôpital public est au bord de l’implosion. Après des années de politique d’austérité, que l’exécutif a accentuée en supprimant 5 700 lits en 2020, l’état des lieux est sévère. Selon les établissements, 5 % à 20 % des lits théoriquement disponibles sont fermés du fait des pénuries de personnels, dues notamment à une incessante aggravation des conditions de travail qui fait fuir les agents. Or pour l’instant, les 15 000 recrutements annoncés mi-2020 restent une promesse. L’hôpital doit unifier ses forces pour imposer au gouvernement un changement radical d’orientation des politiques de santé !, martèle Didier Birig, secrétaire général de FO-SPS, pour qui il est urgent de rompre avec la logique financière du plan « Ma santé 2022 ».

Construire le rapport de force

Si la fédération a été signataire du Ségur de la santé (et donc notamment du complément de traitement indiciaire de 183 euros mensuels), les avancées salariales ne sauraient combler le déficit d’attractivité et de fidélisation des agents, souligne Didier Birig. En sortir exige, pour FO-SPS, la création des lits et postes nécessaires au bon fonctionnement de l’hôpital, ainsi que l’ouverture du numerus clausus médical, de nouveaux instituts paramédicaux et des négociations inter-fonctions publiques pour les carrières des personnels. Active depuis des semaines pour construire le rapport de force, FO-SPS va publier, avec deux autres organisations, une déclaration sur l’état déplorable du système de santé. Surtout, la fédération prépare pour le 1er février 2022 une grande conférence FO pour un autre hôpital. Afin de faire un état des lieux détaillé, les représentants FO des établissements seront réunis au siège de la confédération, qui appuie l’initiative. En attendant, le CCN a apporté son soutien aux fédérations, unions départementales et syndicats engagés dans la préservation des hôpitaux de proximité : hôpital de Mayenne, avec l’initiative de rassembler au ministère le 4 décembre, Ambert, APHP et Bichat, Beaujon, Château-du-Loir, Luçon, hôpital des armées Desgenettes à Lyon...

Elie Hiesse Journaliste à L’inFO militante

L’Info Militante

Sur le même sujet

Les blouses blanches voient rouge

Grève des hospitaliers par  Valérie Forgeront

A travers une manifestation à Paris et une centaine en province à l’appel de FO notamment, des milliers d’hospitaliers (infirmiers, aide-soignant, administratifs…) en grève ont protesté ce 8 novembre contre la dégradation de leurs conditions de travail due à la réduction des effectifs mais aussi à des restructurations qui au fil des réformes détériorent la capacité des hôpitaux à remplir leur mission de service public.

Grève le 21 mai 2015 à l’Assistance publique - Hôpitaux de Paris

Communiqué de la Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé FO par Services publics et de Santé

Les délégués syndicaux FO, CGT, SUD réunis le 30 avril 2015 à la Bourse du travail de Paris, ont décidé d’appeler à la grève le 21 mai 2015 contre : La déstructuration de toute l’organisation actuelle des services de l’hôpital (au nom de la concordance des temps soignants). Le « vol » des jours de RTT (...)

Hôpitaux de Paris : les personnels manifestent de nouveau

Emploi et Salaires par Françoise Lambert

À l’appel de l’ensemble de leurs syndicats, dont FO, les personnels des hôpitaux de Paris sont de nouveau descendus dans la rue aujourd’hui pour manifester contre le projet de réorganisation du temps de travail proposé par la direction de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Alors que la (...)