Hôtels, Cafés et Restaurants, réagissons pour éviter le pire

Coronavirus / Covid19 par FGTA-FO

Article publié dans le Dossier Coronavirus / Covid19
@ Patrick ALLARD/REA

Communiqué de la FGTA-FO

Pour la FGTA-FO, l’avenir des salariés et des TPE se pose. En effet, le secteur des Hôtels, Cafés et Restaurants est durement touché par la crise sanitaire, avec plus de 92 % d’établissements fermés.

Afin d’éviter des milliers de faillites et un chômage massif, il est légitime de se poser la question de l’avenir de toutes les petites entreprises, dont une grande majorité ne pourra pas surmonter cette crise !

Nous lançons donc un appel à l’État ainsi qu’aux assureurs à participer plus activement à l’effort national de solidarité et aider autant que possible ces petites entreprises.

Il est aussi légitime de veiller à ce que les salariés du secteur ne deviennent pas les oubliés de cet effort collectif. Effectivement, la perte de salaire est plus marquée pour eux et cela s’explique par la nature de leur rémunération (prise en compte du pourcentage du chiffre d’affaires, des pourboires...).

Pour ne pas ajouter de la misère à la précarité, la FGTA-FO revendique le maintien de la rémunération à 100% pour tous les salariés du secteur.

Enfin, la FGTA-FO rappelle que l’action sociale de la branche s’est dotée d’un budget supplémentaire d’un million d’euros pour mettre en place des mesures exceptionnelles Covid-19 et les salariés en grande difficulté peuvent adresser une demande à : aides-individuelles-HCR@klesia.fr

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Tous les articles du dossier

Avant et après le 11 mai, une seule priorité : la santé et la vie des salariés avant leurs profits !

Communiqué de la FEETS par FEETS FO

Lors de son allocution du 13 avril, le Président de la République a annoncé une prolongation du confinement jusqu’au 11 mai. S’il a laissé entendre que des mesures progressives et variables de déconfinement pourraient être mises en place à partir de cette date, les interventions des différents ministres, qui ont suivi dès le lendemain, montrent que rien n’est sûr et qu’il est impossible de prévoir quoi que ce soit.

Allocution du président de la République – réaction FO

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La Confédération FO constate que le président de la République met – à juste titre – l’accent prioritaire et avec force sur les mesures indispensables à endiguer l’épidémie de Coronavirus. Il s’agit en premier lieu d’éviter la propagation et ainsi l’engorgement des services de santé dont les personnels, soignants et non soignants, sont surmobilisés malgré une situation tendue de longue date.