IEG - Un 75e anniversaire déterminé : le personnel mobilisé pour la défense du service public

Fédération FO Energie par Énergie et Mines

© F. BLANC

Communiqué de FO Énergie et Mines

FO Énergie et Mines félicite les agents des IEG qui se sont mobilisés le 8 avril contre les projets de destruction du secteur de l’énergie.

Qu’il s’agisse du démantèlement du Groupe EDF par le projet Hercule, d’ENGIE menacée par le plan Clamadieu, ou de l’ensemble de la filière gaz condamnée par la nouvelle réglementation environnementale RE2020, les personnels des IEG, en cette journée anniversaire des nationalisations, ont démontré son profond attachement au Service public et à leurs entreprises.

Malgré un contexte sanitaire contraint, chacun a pu, une nouvelle fois, constater la détermination des agents des IEG.

Les taux de grévistes dans les entreprises des IEG sont la preuve que les agents sont attachés au Service public et refusent plus que jamais ces remises en cause de ce service public qui est incontournable depuis 75 ans et d’autant plus depuis la crise sanitaire, car œuvrant au redressement économique de la France.

Dans cette période charnière pour le Groupe EDF, sous la menace d’une désintégration avec le projet Hercule, et pour Engie face au Plan dit « Clamadieu », FO considère que des solutions sont à rechercher pour garantir à la France un Service public de l’Énergie, ancré sur des valeurs républicaines, garant de l’autonomie stratégique de la France et en adéquation avec nos engagements pour la lutte contre le réchauffement climatique.

Le message envoyé par les agents des IEG aux pouvoirs publics est clair : les personnels ne veulent pas du mécano financier proposé, car ce modèle est clairement un abandon total du secteur de l’énergie au profit du monde de la finance, bien loin des missions de Service public, de l’intérêt général et des valeurs républicaines inscrites dans la loi de nationalisation du 8 avril 1946.

Pour FO Énergie et Mines, plus que jamais, il y a nécessité de maintenir la pression sur un exécutif hésitant, bataille partagée avec une grande partie de la représentation nationale.

08042021manifestationEDF01

Énergie et Mines Secrétaire général

Sur le même sujet

Après la SNCF, à qui le tour ?

Service Public par Énergie et Mines

Les menaces pesant sur l’avenir des Services publics de l’énergie sont bien réelles. La prochaine remise en question de notre régime de retraite pourrait en être la boite de pandore.

La défense du service public, fil rouge de la Fédération Énergie et Mines

Congrès de Fédération professionnelle FO par Evelyne Salamero, L’Info Militante

Le congrès de la Fédération FO Énergie et Mines a réuni 350 participants du 31 mai au 3 juin à Montpellier. Alors que la marche à la privatisation s’accélère, qu’EDF, mais aussi Engie (ex-GDF) sont menacées par des plans destructeurs, les délégués ont réaffirmé une revendication clé : la création d’un EPIC de l’Énergie.