Il y a avoir et avoirs

Le mot par Michel Pourcelot, journaliste L’inFO militante

© Jean-Claude MOSCHETTI/REA

Avoir des avoirs… Les « avoirs » c’est ce que l’on possède. Le mot signifiait déjà « biens » ou « fortune » au XIe siècle. Début 2018, en France, la moitié des ménages concentrait 92 % des avoirs patrimoniaux, 10 % des ménages en détenaient près de la moitié, et les 5 % les mieux dotés un tiers, selon une analyse de l’Insee publiée en décembre 2019.

Résiduel…

Soulignant sobrement que le patrimoine des ménages est très inégalement réparti, l’institut de statistiques y remarquait que les avoirs sont différents selon l’importance du patrimoine. Les 10% qui en sont le moins bien dotés possèdent pour 71% d’entre eux un patrimoine dit résiduel (voiture, équipement de la maison, etc.) et ne détiennent quasiment pas de patrimoine immobilier. Les avoirs patrimoniaux financiers ne sont clairement pas leur apanage. En revanche, les 5 % des ménages les mieux dotés en patrimoine financier détiennent plus de la moitié du total du patrimoine financier. Pour beaucoup de ménages modestes les placements financiers se réduisent à quelques centaines d’euros sur un livret A que le gouvernement s’ingénie à déprécier.

Sur le même sujet

3,15 milliards

Le chiffre de la semaine

C’est le montant global de la décollecte d’épargne en septembre pour le livret A et le livret de développement durable (LDD). Pour le seul livret A, le niveau de sortie de fonds se chiffre à 2,37 milliards. La plus forte décollecte constatée sur ces produits réglementés remonte à septembre (...)

Le chiffre aujourd’hui : 56%

Épargne par Michel Pourcelot, journaliste L’inFO militante

Faute de ne pas gagner assez d’argent, 56% des Français déclarent ne pas pouvoir épargner en vue de la retraite. D’autre part, 62 % d’entre eux s’inquiètent de leur avenir financier. Ils ne sont d’ailleurs que 3% à penser qu’économiquement parlant les choses vont s’améliorer. C’est d’un sondage pour un (...)

Le taux du livret A maintenu à 1 %

Consommation par Françoise Lambert, journaliste L’inFO militante

Le gouvernement a finalement décidé, le 15 janvier, de maintenir le taux de rémunération du livret A à 1 % au 1er février prochain. Ce faisant, il n’a pas suivi la recommandation du gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, qui préconisait un taux à 0,75 %.
La décision du ministère de (...)

Livret A : Nouveau coup dur pour l’épargne des ménages et le logement social

Communiqué de l’AFOC par AFOC

Suite à une recommandation de la Banque de France, le gouvernement a annoncé, à compter du 1er août, une baisse du taux de rémunération de 1% à 0,75% du produit d’épargne financière le plus populaire en France, le Livret A. L’AFOC déplore cette décision qui porte un nouveau coup dur à l’épargne des (...)