Incendie de Lubrizol (76)

Toute l’actualité par Fédéchimie

Article publié dans le cadre de la campagne Elections Fonction publique
© Benoit DECOUT/REA

Communiqué de la Fédéchimie FO

La Fédéchimie FO apporte tout son soutien et exprime sa solidarité à l’ensemble de la population touchée par une pollution sans précédent ainsi qu’aux travailleurs aujourd’hui au chômage partiel en raison de cet accident industriel majeur.

Alors que les autorités s’expriment dans tous les sens les plus contradictoires, la Fédéchimie FO tient à rétablir quelques vérités.

S’agissant d’un site classé Seveso, il est impensable d’entendre dire par des responsables que les produits ayant brûlés sont inconnus. Si la réglementation a été respectée, les services de secours ont dû avoir connaissance de la liste des produits avant d’intervenir.

Les sites classés Seveso sont soumis à une réglementation stricte et doivent être contrôlés, tant par la Direction du travail que par les services de la DREAL. La réduction des effectifs et les baisses budgétaires imposées à la fonction publique sont incompatibles avec la garantie de sécurité pour les populations.

La Fédéchimie FO tient à rappeler que très souvent, les accidents industriels majeurs sont le résultat de déréglementations, d’absence de contrôles et de recours abusifs à la sous-traitance, tout cela aggravé par la liquidation des CHSCT.

La Fédéchimie FO appuie solennellement toutes les demandes exprimées par les populations, les pompiers et les salariés afin d’avoir une information complète et totale sur la nature de la pollution dont ils ont été victimes. La Fédéchimie FO soutient sans réserve toutes les actions que l’UD FO 76 engagera à cette fin.

La vérité doit être faite et les coûts sociaux et environnementaux liés à l’incendie doivent être supportés par la multinationale. Aucun emploi ne doit être supprimé.

Fédéchimie Secrétaire général

Plus dans la campagne Elections Fonction publique
Tous les articles de la campagne

Haute-Savoie : augmenter les salaires !

Congrès d’UD par Françoise Lambert

Plus de 250 militants ont participé au XXVIIe congrès de l’Union départementale FO de Haute-Savoie, qui s’est tenu le 14 mars 2019 à Meythet, sous la présidence de Cyrille Lama, secrétaire confédéral. Stéphane Renaud a été réélu au poste de secrétaire général de l’UD. La nécessité d’une hausse des salaires, le coût élevé de la vie en Haute-Savoie et le développement de l’organisation syndicale étaient au centre des débats.

Manifestations du 1er mai

Communiqué de FO par Yves Veyrier

FO déplore et condamne l’enchaînement de la violence dans le cadre de la manifestation syndicale à Paris, dont ont été victimes certains de ses militants en tête du cortège.

FO conforte son poids en Savoie

Congrès d’UD par  Michel Pourcelot

C’est sous la présidence du secrétaire général de la confédération, Yves Veyrier, que s’est déroulé le XXIVe Congrès de l’Union départementale (UD) FO de Savoie (73), à la salle du Manège, à Chambéry, le 15 novembre 2019. Il a vu la réélection de son secrétaire général, Pierre Didio.