International

Indonésie : Regain de répression syndicale

Recommander cette page

Les syndicats indonésiens ont été exclus de la négociation sur le salaire minimum et les intimidations et violences contre les syndicalistes se multiplient depuis la grève pour son augmentation, à laquelle des centaines de milliers de travailleurs ont participé le 30 octobre. La Confédération syndicale internationale exige que le gouvernement cesse la répression et « parvienne à une justice salariale ».