Intelligence artificielle et travail : un enjeu de dialogue social

Fédération FO Cadres par Union des Cadres et Ingénieurs

Communiqué de FO-Cadres

Depuis quelques années, les débats sont marqués par une préoccupation croissante autour des transformations de notre société sous l’impulsion de l’Intelligence Artificielle (IA). Or un écart croissant s’est creusé entre l’omniprésence des technologies numériques et le faible niveau de compréhension que nous en avons.

Dans le monde du travail la majorité des salariés est tenu distance des enjeux qui se dessinent et des finalités qui sont poursuivies par le déploiement de l’IA, mal ou peu informés par des entreprises, elles-mêmes parfois peu enclines à lever le voile sur leurs véritables intentions en la matière. Or les employeurs et salariés prennent progressivement conscience des enjeux liés au déploiement de ces technologies sur les lieux de travail. Le potentiel de ces technologies est suffisamment important pour qu’on commence à les craindre, ou à trop en espérer.

Aussi il convient d’agir tout au long de la chaîne algorithmique du concepteur à l’utilisateur au moyen d’une combinaison d’approches techniques, organisationnelles et juridiques pour veiller à ce que les systèmes d’intelligence artificielle (SIA) ne puissent remette en cause la pertinence des normes du droit du travail.

Car si la technologie peut avoir un caractère magique et fascinant, elle oppresse souvent les salariés et les agents publics lorsqu’elle est au cœur d’un univers professionnel dérégulé. Loin de céder aux sirènes d’un néo-luddisme fustigeant toutes innovations technologiques, c’est à l’appel d’un sursaut critique face au déploiement massif des SIA dans l’univers professionnel qu’il convient de répondre au plan syndical. Un sursaut critique pour interroger syndicalement la technologie à l’aune des besoins sociaux et mettre à l’abri les travailleurs de toutes tentatives à les rendre translucides. Ce sursaut que nous appelons de nos vœux trouve une traduction opérationnelle dans le présent plaidoyer FO-Cadres pour un dialogue social technologique autour de 5 enjeux, 10 principes et 20 propositions concrètes pour une IA socialement responsable. Un travail au service de la promotion d’un dialogue social à même d’allier innovation et protection.

 

Intelligence artificielle et travail - Plaidoyer pour un dialogue social technologique - PDF

Union des Cadres et Ingénieurs Secrétaire général

Sur le même sujet