Iran : mort en détention du syndicaliste Shahrokh Zamani

International par Evelyne Salamero

Trois syndicalistes iraniens : au centre, Shahrokh Zamani, mort en détention. À gauche, Mahmouf Salehi, condamné à neuf ans de prison. À droite, Ali Nejati, arrêté le 15 septembre dernier.

Le syndicaliste iranien Shahrokh Zamani a été retrouvé mort dans sa cellule le 13 septembre. Il était membre du Comité d’aide à la création d’organisations de travailleurs. La confédération FO a saisi la CSI (Confédération syndicale internationale) qui a décidé de déposer une plainte à l’OIT (Organisation internationale du travail). FO a demandé au président français d’intervenir auprès du gouvernement iranien en faveur d’une enquête indépendante et de la libération immédiate des militants syndicalistes, de plus en plus nombreux, emprisonnés pour le seul fait de leur activité syndicale. 

Evelyne Salamero Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Où (en) sont les femmes ?

Revue de presse par  Michel Pourcelot

La « Journée internationale des droits de la femme », dénomination de l’ONU, depuis 1977, organisée le 8 mars 2015, a donné une nouvelle fois l’occasion d’un bilan annuel. Les médias se sont, comme chaque année, interrogés : où en sont les femmes ? La réalité de la parité est encore loin. Exemples.
La (...)

Quand la contestation sociale devient mondiale

Revue de presse par Christophe Chiclet

Après le Liban et le Chili, c’est au tour de l’Iran, l’Irak, la Colombie et Haïti d’être touchés par un vaste mouvement de contestation sociale anti-libérale. Mêmes causes, mêmes effets. Aperçu dans la presse.