Je suis inquiète car je suis enceinte et je ne l’ai pas encore annoncé à mon employeur

Maternité/Enfant malade

Je voudrais pouvoir continuer de travailler et garder mon emploi. Mais celui-ci est assez prenant. Que va-t-il se passer pendant ma grossesse et est ce que je peux retrouver mon poste ensuite ?

Au travail :


Pendant la grossesse :

  • Vous pouvez bénéficier d’autorisations d’absence sans diminution de salaire pour vous rendre aux examens médicaux obligatoires
  • Vous ne pouvez être licenciée sauf circonstances particulières
  • Vous pouvez démissionner sans préavis :

 Si votre poste de travail est incompatible avec la grossesse, un changement de poste peut être proposé momentanément sans diminution de salaire et en accord avec le médecin du travail.

 si vous exercez un travail de nuit ou si vous êtes exposée à certains risques, vous pouvez percevoir, en l’absence d’un autre poste possible, une allocation spécifique.


Pendant le congé maternité :

  • le contrat de travail est suspendu et il est assimilé à du travail effectif pour le calcul des congés et pour la détermination des droits à l’ancienneté
  • le licenciement n’est pas possible (sauf circonstances particulières)
Après le congé maternité :
  • vous retrouvez votre poste de travail ou un poste similaire
  • vous passez une visite médicale de reprise avec le médecin du travail

 

Sur le même sujet

En Polynésie, FO montre sa force

Congrès UD par Clarisse Josselin

Le VIe Congrès de la Confédération des syndicats des travailleurs de Polynésie Force Ouvrière (CSTP-FO) s’est tenu à Papeete le 23 avril avec près de 200 participants, sous la présidence de Michelle Biaggi. Le Secrétaire général Patrick Galenon a été réélu dans ses fonctions pour un quatrième mandat.

De nouvelles règles de portabilité des garanties prévoyance depuis le 1er juin 2015

Lettre @ Secteur Retraites du 19 juin 2015 – n°89 par Secteur Retraites

La loi du 14 juin 2013 dite de « sécurisation de l’emploi » a généralisé à tous les employeurs l’obligation de maintenir, à titre temporaire et gratuit, la couverture collective frais de santé et prévoyance à l’égard de tout ancien salarié dont la rupture du contrat de travail ouvre droit à une prise en (...)