Jean-Claude Mailly : « Je comprends les salariés de Sanofi »

RFI | Mardi 24 février 2015 par Jean-Claude Mailly

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière, commente la réforme du dialogue social en France et les chiffres du chômage de janvier. « J’ose espérer que le gouvernement ne va pas reprendre quasi-totalement le texte qui est allé à l’échec », lâche t-il sur RFI. « S’il s’amusait à ça, ce serait une forme de 49.3 social. »

Sur le même sujet

Extension de la Macron-vision

Revue de presse par  Michel Pourcelot

Le projet de loi croissance et activité, dit projet de loi Macron, adopté par le Sénat le 12 mai 2015, devra prochainement passer en commission mixte paritaire. Au vu des médias, la perspective de cette « loi Macron » a inspiré, dans l’enceinte sénatoriale, encore plus de visions de déréglementations. Revue de presse de ces derniers jours.

Déclaration de la Commission exécutive confédérale de FO du 17 septembre 2015

Communiqué de Force Ouvrière

Après la loi dite « Macron 1 » qui remet en cause des droits des salariés (travail le dimanche, licenciements, prud’hommes, etc.) celle dite « Rebsamen » qui affaiblit notamment le rôle des CHSCT et la réforme territoriale, la Commission Exécutive Confédérale s’adresse solennellement au gouvernement sur (...)

FO dénonce une remise en cause des IRP et des syndicats

Emploi et Salaires par Clarisse Josselin

FO a émis un avis négatif sur le projet de loi. Elle a été consultée par le ministre du Travail le 10 avril, comme les autres organisations, dans le cadre de la Commission nationale de la négociation collective (CNNC).
« Derrière cette réforme se cache une remise en cause des IRP et des syndicats », a (...)