Jean-Claude Mailly : « Je ne suis pas affolé par les déficits »

France Info - Un monde d’idées par Olivier De Lagarde - vendredi 17 octobre 2014 par Jean-Claude Mailly

Article publié dans le cadre de la campagne Service public : 4 décembre 2014, l’élection syndicale !

Jean-Claude Mailly, le secrétaire général du syndicat Force Ouvrière n’est « pas affolé par les déficits ». Il est l’auteur de Il faut sauver le service public, un livre-constat sorti cet automne aux éditions Librio.

« Alors que la population française a augmenté de 4,2 millions en dix ans, le nombre de bureaux de poste a été divisé par deux, plus de 300 tribunaux ont été supprimés de même que 14% des services des hôpitaux et 7% des maternités, des commissariats et des gendarmeries ont été fermés » et « 16% de classes et 5% d’écoles ont été supprimées. »

L’illustration par l’exemple des conséquences du retrait de l’action publique

C’est le constat que dresse Jean-Claude Mailly dans ce livre qui égrène 250 exemples concrets, recensés dans toutes les régions et dans tous les services publics, qui sont pour lui « l’illustration par l’exemple des conséquences du retrait de l’action publique » conduisant dans certains endroits à « une désertification de la République et un accroissement des inégalités ». Jean-Claude Mailly réclame un débat sur le rôle et les missions du service public, une demande qu’il avait déjà formulée en vain en 2007 auprès de l’ex-président Nicolas Sarkozy et en 2012 auprès de François Hollande.

 Voir en ligne  : France Info

Tous les articles de la campagne

Élections professionnelles : FO Finances confirme sa progression

Communiqué de la Fédération des Finances FO par Finances

Les élections professionnelles du 4 décembre, dans les ministères économiques et financiers, ont une nouvelle fois apporté la preuve de l’attachement des personnels au scrutin à l’urne, avec un taux de participation toujours aussi important, avec plus de 82%.

Jean-Claude Mailly sur Alsace 20

Émission du 21 octobre 2014. par Jean-Claude Mailly

Jean-Claude Mailly, secrétaire générale de Force Ouvrière, nous livre son point de vue sur la politique actuelle : réforme territoriale, politique économique et sociale.