Jeudi 20 janvier : la manifestation parisienne aura bien lieu !

Fédération FNEC-FP FO par Enseignement, Culture et Formation professionnelle

Grève des enseignants le 13 janvier 2022. © F. BLANC

Après la grève historique du 13 janvier dans l’Education nationale, face aux réponses des MM. Blanquer et Castex, loin d’être à la hauteur des revendications qui se sont exprimées, la colère des personnels n’est pas retombée.

Les fédérations FNEC FP-FO, FSU, CGT Educ’action, Sud Education, FCPE, et les organisations lycéennes ont appelé à poursuivre la mobilisation dès cette semaine.

La Préfecture de police a refusé de délivrer le récépissé de la manifestation organisée par les organisations d’Île-de-France, jeudi 20 janvier.

Le motif ? Non-respect des délais trop courts entre la demande et la date de la manifestation : FO a fait remarquer que les délais étaient encore plus courts entre la décision de mettre en place le dernier protocole sanitaire dans les établissements et sa mise en application.

Malgré les difficultés, et suite à l’intervention de notre Confédération signifiant notre détermination à nous rassembler devant le ministère de l’Education,

La manifestation parisienne jeudi 20 janvier aura bien lieu !

La FNEC FP-FO soutient toutes les mobilisations initiées cette semaine par les personnels (assemblées générales, grève, rassemblements...).

FO appelle les personnels à se réunir et à être massivement en grève jeudi 27 janvier, au côté des autres salariés pour revendiquer :

  Un recrutement immédiat et à hauteur des besoins de personnels sous statut dans les écoles, les établissements et les services !
  L’augmentation de 20% de la valeur du point d’indice et une augmentation indiciaire immédiate de 183€ net par mois pour les personnels de l’Education nationale !
  L’arrêt des protocoles inapplicables !
  le report des épreuves de spécialités prévues en mars et leur transformation en épreuves finales, le rétablissement des épreuves nationales, terminales, et anonymes du baccalauréat.

Sur le même sujet