Journée d’action des retraités du 31 mars

Mobilisation par Union Confédérale des Retraités-FO

Communiqué de presse des 9 organisations syndicales et associations de retraités (CGT – FO – FSU – Solidaires – CFTC – CFE-CGC – Ensemble et solidaires – FGR-FP – LSR)

Depuis de nombreuses années, les retraités, par le blocage des pensions accompagné d’une augmentation de la fiscalité et d’une explosion des prix, subissent une érosion de leur pouvoir d’achat les emmenant de plus en plus vers la précarité.

Face à cette situation, l’augmentation des pensions pour vivre décemment, est une urgence.

De la même manière, la prise en charge de la perte d’autonomie est indissociable d’une approche globale de la santé. Elle doit être reconnue dans la branche maladie de la Sécurité sociale avec un financement par les cotisations sociales.

D’autre part, pour une vaccination de toutes et de tous, le vaccin doit être gratuit et produit massivement. Nous demandons la levée de la propriété privée sur les brevets de vaccins.

Outre cela, nous nous opposons à l’âgisme, à l’incitation à opposer les générations entre elles pour masquer la responsabilité de ceux qui ont pendant des années asphyxié l’hôpital et taillé dans les ressources de la Sécurité sociale.

Enfin, les services publics doivent répondre aux besoins de toutes et tous, avec le maintien des guichets et des accueils physiques dans les administrations, et particulièrement dans le domaine de la santé, de l’action sociale, des transports et du logement.

C’est dans ces expressions et exigences revendicatives que les 9 organisations syndicales et associations de retraités (CGT – FO – FSU – Solidaires – CFTC – CFE-CGC – Ensemble et solidaires – FGR-FP – LSR) appellent à une journée nationale de rassemblements, d’actions et de manifestations dans tous les territoires le 31 mars 2021.

 Marc Bastide (UCR-CGT, 263 rue de Paris, 93515 Montreuil cedex)
 Didier Hotte (UCR-FO, 141 avenue du Maine, 75680 Paris cedex 14)
 Jacqueline Valli (UNAR-CFTC, 45 rue de la Procession, 75015 Paris)
 Daniel Delabarre (UNIR CFE-CGC, 59 rue du Rocher, 75008 Paris)
 Marylène Cahouet (FSU, 104 rue Romain Rolland, 93260 Les Lilas)
 Gérard Gourguechon (UNIRS-Solidaires, 31 rue de la Grange aux Belles, 75010 Paris)
 Marc Le Disert (FGR-FP, 20 rue Vignon, 75009 Paris)
 Francisco Garcia (Ensemble & solidaires - UNRPA, 47 bis rue Kléber, 93400 St Ouen)
 Michel Denieault (LSR, 263 rue de Paris, 93515 Montreuil)

Sur le même sujet

La relance prochaine des contre-réformes, c’est Non !

InFO militante par  Valérie Forgeront, L’Info Militante

Mal en point, les finances publiques, fortement sollicitées depuis près d’un an, souffrent aussi des conséquences de choix faits en amont de la crise, tel celui d’accorder moult cadeaux aux entreprises ce qui s’est traduit pendant de longues années par un manque à gagner énorme en termes de recettes fiscales et sociales pour la collectivité.

Résolution du Comité confédéral national 27 & 28 mars 2019

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Réuni, à Paris les 27 et 28 mars, le Comité Confédéral National réaffirme son attachement à « l’indépendance absolue à l’égard du patronat, des gouvernements, des partis, groupements ou rassemblements politiques, des sectes philosophiques et, de façon générale, son irréductible opposition à toute influence extérieure au mouvement syndical » (préambule des statuts de la cgt-Force Ouvrière).