Journée de mobilisation du 31 mars des retraités

UCR-FO par Union Confédérale des Retraités-FO

Près d’un millier de retraités ont manifesté pour leur pouvoir d’achat dans plusieurs villes de France dans le cadre d’une journée nationale d’actions à l’appel de neuf organisations dont l’UCR-FO.

UDR 02

A Saint Quentin, ils étaient 120 rassemblés place de l’Hôtel de Ville. Après les prises de parole des organisations de l’intersyndicale, inaugurées par notre camarade Michel AURIGNY pour l’UDR FO 02, ils se sont déplacés en cortège jusqu’à la sous-préfecture où une délégation a été reçue pour déposer une motion avec les revendications.

UDR 06

A l’appel du groupe des 9 organisations nationales, l’Intersyndicale des retraités 06 pour participer à la journée d’action du 31 mars 2021 a demandé qu’une délégation soit reçue par le député de la majorité Lrem Cédric Roussel. Ce dernier étant mobilisé sur un projet à l’Assemblée nationale le 31, il nous a proposé d’organiser un échange ultérieurement.
Pour rappeler nos revendications nous avons souhaité être visible en faisant une conférence de presse le lundi 29 mars. Au cours de cette conférence de presse chaque syndicat est intervenu sur un thème : l’USR CGT 06 a traité la santé, les vaccins, l’hôpital et les Ehpad, l’ UDR FO 06 a traité la perte du pouvoir d’achat, ainsi qu’une analyse de l’évolution depuis 2005 d’une retraite type d’un salarié du privé par rapport à l’évolution des salaires, la SFR FSU 06 a traité la discrimination par l’âge.
Malgré le contexte sanitaire actuel du département l’UDR FO 06 a relancé le député pour fixer une nouvelle entrevue dans les meilleurs délais avec une délégation restreinte vaccinée.

UDR 13

L’Union départementale était présente à nos côtés et nous la remercions chaleureusement.
Nous remercions également tous les camarades avec lesquels nous avons assuré ce matin la présence démonstrative de l’UDR FO, et l’expression claire de nos revendications.
Les slogans résumant nos revendications qui ont été applaudis souvent aux fenêtres des rues de Marseille, tout au long de notre cortège.
Une délégation a été reçue par l’ARS dont Jean Marie Crippa a fait le compte rendu et sur laquelle nous reviendrons.
Ce 31 mars, à Marseille comme dans tout le pays, nous avons indiqué clairement que nous n’étions pas du côté du renoncement.

UDR 16

Le 31Mars, à l’appel de l’USR CGR, de l’UDR FO, de la FSU, de la FGR FP et de Solidaires, une cinquantaine de retraités se sont rassemblés place Hergé à Angoulême. Ils ont pu écouter la déclaration commune des organisations charentaises qui se concluait ainsi :
Ce n’est ni aux salariés, ni aux chômeurs, ni aux retraités de payer la note de cette crise qui est celle de choix des gouvernements libéraux et capitalistes. Nous devons poursuivre l’action, pour exiger l’augmentation de nos pensions, l’accès aux soins pour tous, la prise en charge de la perte d’autonomie à 100% pour la Sécurité sociale. On nous impose d’être masqué, mais nous ne devons pas nous résigner au silence pour autant. Tous ensemble continuons la lutte.

UDR 17

Le 31 mars, 3 manifestations en Charente-Maritime, à La Rochelle (150 personnes), Saintes (80 personnes) et Rochefort (80 personnes).
Prise de parole FO dans les trois villes.
Dépôt d’une motion intersyndicale à la sous-Préfecture de Saintes.
La veille, une délégation intersyndicale départementale (CGT, FO, FSU, FGR-FP, LSR) a été reçue à la Préfecture de La Rochelle par la Directrice de cabinet du Préfet et a déposé une motion.

UDR 30

Une centaine de retraités étaient rassemblés devant la CPAM à Nîmes ce mercredi 31 mars avec l’UDR FO, CGT, FSU, CFTC, FGR, LSR

UDR 33

Bordeaux : 200 personnes... A peu près ....
Conférence de presse devant Hôpital Robert Picquet-hôpital militaire, lundi 29.
Petit article dans Sud-ouest.
Très peu de médias ont couvert le 31 . Sauf Sud Gironde...
Un point positif reçus par l’ARS : CGT et FO. Nous n’avions jamais pu être reçus jusqu’à présent. .
Et une autre délégation CGT, FO, FSU et LSR ont été reçues par la directrice de cabinet de la préfète.
Compte tenu des évènements notre ressenti est que nous avons eu gain de cause (car nous, avons eu les horaires, d’audience la veille pour le lendemain) pour connaître l’état d’esprit qui règne actuellement dans la population ....
À Bordeaux les retraités sont en colère car ils ne peuvent pas se faire vacciner.

UDR 35

Rassemblement des retraités à l’appel de l’Intersyndicale d’Ille-et-Vilaine.
Le Mercredi 31 Mars 2021, Place de la République, Rennes :150 retraités ont répondu à l’appel de la Journée des 9 organisations nationales de retraités. Une motion intersyndicale a été déposée à Mr Stéphane Mulliez, directeur de l’ARS Bretagne

UDR 38

200 retraités à Grenoble, une centaine à Bourgoin pour la journée du 31 mars.
1) les liens vers les articles de Placegrenet sur les manifs de Grenoble et Bourgoin : Plus d’une centaine de retraités ont manifesté à Grenoble « pour ne pas basculer dans la précarité » et Manifestation des retraités isérois à Grenoble et Bourgoin-Jallieu le 31 mars.
2) le lien vers le JT de TéléGrenoble : le reportage sur la manifestation commence à 50 secondes du début du JT et se termine à 2 mn 30 secondes.
Un compte rendu de la manifestation des retraités à Bourgoin diffusé sur FR3 Alpes (le reportage commence 10mn 45 après le début).

UDR 42

2 rassemblements organisés dans la Loire par les 4 organisations (CGT, FO, FSU, FGR) :
A Saint-Etienne, une centaine de participants, une audience auprès de la directrice déléguée de l’ARS.
A Roanne, une centaine de participants également, un rendez-vous avec la sous-Préfète.

UDR 44

2 rassemblements en Loire atlantique.
250 personnes à Saint-Nazaire et environ 300 à Nantes. Il y avait 3 interventions à Nantes comme à Saint Nazaire : l’une sur la santé et les hôpitaux et la vaccination par FO, une sur le pouvoir d’achat par la cgt et une sur l’âgisme et la solidarité intergénérationnelle par la FSU.
Ouest france : Saint-Nazaire. Manifestation ce mercredi des retraités.

UDR 50

31 mars : résultats dans la Manche
Mobilisation à Cherbourg devant la permanence de la députée LREM Sonia Krimi : environ 100 personnes.
Réception d’un communiqué de presse le 30 mars de la députée Sonia KRIMI.

UDR 52

Une centaine au rassemblement puis un peu moins pour le défilé dans les rues de Chaumont jusqu’à la préfecture.
La prise de parole s’est faite en 2 parties, la première sur les revendications générales des retraités puis la deuxième sur la désertification médicale en Haute-Marne.
Les 3 photos de notre grand reporter Bernard zoome sur nos camarades FO et nous remercions Philippe, secrétaire de l’UD, d’être venu nous soutenir.

UDR 55

Pour la Meuse, le nombre modeste d’adhérents réparti un large territoire ne permettait pas un rassemblement aussi stratégique.
Plus modestement en accord avec le secrétaire général 55 nous adressons nos revendications au préfet et au C.G.55

UDR 56

Les résultats du rassemblement de ce matin, la délégation des 6 dans le Morbihan a été reçue à 9 heures 30 par la cheffe de cabinet du sous préfet qui a pris acte des revendications des syndicats :

 fin des dysfonctionnements de la campagne de vaccination ;
 fabrication des vaccins sur le territoire national ;
 création immédiate de lits et de moyens pour l’hôpital public ;
 prise en charge par la sécurité sociale de la dépendance et de la perte d’autonomie ;
 revalorisation du pouvoir d’achat des retraités.

Cette action a rassemblé environ 250 personnes, ce qui n’est pas négligeable dans le contexte sanitaire actuel.

UDR 57

Lundi 29 Mars, conférence de Presse le lundi 29 Mars.
Très bonne presse : 2 articles dans le Républicain Lorrain, 1 article sur France Bleu Lorraine, passage aux infos régionales de 19H le 31 sur France 3, passage à 20H le 31 sur Télé Mirabelle (télé locale)
Rassemblement devant la préfecture à 14H, entre 20 à 80 camarades.
Délégation intersyndicale reçue par 2 représentants du Préfet pendant 2h, toutes les revendications du jour ont été abordées... certes nous avons été écoutés.
Diffusion large en ville du tract des 9 pendant la délégation.

UDR 58

Revalorisation des retraites, prise en charge de la perte d’autonomie à 100 %... : une centaine de manifestants dans les rues de Nevers : Le Journal du Centre : « Revalorisation des retraites, prise en charge de la perte d’autonomie à 100 %... : une centaine de manifestants dans les rues de Nevers ».

UDR 66

A Perpignan nous étions 200 retraités dans la rue.

UDR 69

Journée nationale du Groupe des 9 pour le département du Rhône. Environ 300 personnes se sont réunies devant l’Opéra, ensuite distribution de tracts dans les rues piétonnes du centre-ville.
Interventions des chacune des OS sur le thème attribué.
Fin de regroupement après l’intervention des gens du spectacle qui occupent l’Opéra depuis quelques jours.

UDR 70

Compte rendu pour l’UDR FO de Haute Saône (70)
Une délégation composée de 6 membres (2 FO, 2 CGT, 1 FSU, 1 FGR) a été reçue pendant une heure par la Préfète accompagnée de sa cheffe de cabinet.
Après un rappel du cadrage national de la journée d’actions et de revendications des retraités, nous avons abordé les points suivants : Pouvoir d’achat des retraités, perte d’autonomie et 5e branche sécu, accès aux services publics, déserts médicaux, vaccination
Madame la Préfète nous a assuré faire remonter nos revendications.
Sur le plan départemental nous avons évoqué les difficultés de fonctionnement du CDCA en rapport avec le conseil départemental.
Sur ce sujet, après étude du dossier, une réponse devrait nous être apportée

UDR 72

Le Mans

Nous remercions l’ensemble des camarades présents, actifs et retraités, à notre manifestation de ce matin. Nous étions environ 350 personnes sur la place des Jacobins et à l’arrivée de la préfecture avec une prise parole unitaire.
La HAS a fait l’objet de critiques analogues à notre prise de parole. Le plus grave, c’est que l’on a manqué de tout, y compris de médicaments pour les malades autre que la Covid ! La santé des français place est dépendante des ateliers asiatiques...

UDR 73

Notre rassemblement a réuni près de 200 retraités, un jeune étudiant a fait une intervention et a manifesté avec nous dans les rues de Chambéry avec une prise de parole commune et une lettre au député de l’année.

UDR 74

Bilan du 31 mars dans le cadre de la mobilisation nationale des retraités : Près de 150 retraités se sont rassemblés devant la Préfecture à Annecy à l’appel de l’intersyndicale FO, CGT, FSU, CFE-CGC, FGR-FP, Solidaires et ont manifesté dans les rues d’Annecy. Une déclaration commune avec les syndicats lycéens MNL et UNL a été déposée à la Préfecture.

UDR 76

Les retraités de Seine-et-Marne, à l’appel du groupe des 9, ont organisé 3 rassemblements dans le département. Dieppe avec 100 manifestants, Le Havre avec 200 participants et Rouen avec 350 ont affirmé leur détermination de ne plus accepter le diktat des mesures anti-sociales gouvernementales et d’affirmer leurs légitimes revendications.

UDR 80

Au regard du contexte sanitaire on peut dire que le rassemblement a été un succès avec environ 150 participants. Il y a eu prises de paroles et distribution de tracts. Notre banderole intersyndicale était déployée, des pancartes étaient brandies la presse a rendu compte (un article dans le CP avec reproduction d’un slogan de nos pancartes : « Pas de passe-droit mais une équité réelle dans la fourniture des vaccins ! »).
A noter que par solidarité intergénérationnelle, les artistes qui occupent le Cirque d’Amiens ont pu faire une très courte déclaration.
Le RDV avec la députée de la rue St Leu reporté, nous avons fait un passage devant sa permanence manifestation.
Le matin une délégation intersyndicale a été reçue par M. Neveu, sous-préfet à la relance, chargé de mission. Après échanges et écoute de nos propositions il a proposé de nous réunir avec les acteurs départementaux afin d’aborder tous les sujets (fonctionnement du CDCA, santé-ARS, Actions Sociales locales, etc.). Le mois de Juin a été avancé.

UDR 89

4 organisations étaient présentes : la CGT, LSR, FGR et FO.
Une cinquantaine de manifestants se sont réunis sur la place de l’arquebuse dès 10h 30.
La presse locale l’Yonne républicaine était présente.
Une délégation de 5 personnes a été reçue à 11h30 à l’ARS.
L’après-midi, une délégation a été reçue par le chef de cabinet du préfet à 15h30 où nous avons exprimé les mêmes revendications qu’à l’ARS.

UDR 85

On peut estimer de 80 à 100 participants au rassemblement de ce matin. Une délégation a été reçue au Conseil départemental, une autre par la directrice de cabinet du préfet. Nous avons remis nos revendications, notamment sur la revalorisation des pensions et retraites, en complétant avec les données de l’article de Mediapart sur l’inflation et les augmentations diverses.
Pas de réponse des autorités. Le journaliste de Ouest-France était présent au début du rassemblement et donnera sans doute un nombre plus faible de participants.

UDR 91

Le 31 mars dans l’Essonne, une délégation FO, CGT, FSU, Solidaires, FGR (UNSA excusée) a été reçue à la préfecture par le directeur adjoint de cabinet du Préfet assisté du directeur adjoint de l’ARS.
L’entretien a duré plus d’une heure où nous avons pu exposer nos revendications en matière de pouvoir d’achat et de moyens pour notre système de santé (lits d’hôpitaux, vaccination...).
Un compte rendu est en cours d’élaboration (nous avons posé beaucoup de questions mais obtenu peu de réponse...)
L’après-midi, nous avons participé au rassemblement régional à Paris devant le ministère de la Santé.

UDR 974 La Réunion

Une motion a été adressée à Monsieur le sous-préfet de Saint Pierre lors de notre rassemblement du 31 mars dernier.