Journée TPE Creuse 02/2021

© UD FO 23

Journée FO : « Très Petites Entreprises » dans la Creuse

Election TPE du 22 mars au 6 avril par Prescillia Bourguignon

Article publié dans le cadre de la campagne Election TPE du 22 mars au 6 avril

Ce vendredi 26 février, le Secrétaire général de FO, Yves Veyrier, est allé à la rencontre de salariés de TPE (Très Petites Entreprises), dans la rue piétonne de Guéret, dans la Creuse.

Plus nous aurons de voix, plus nous serons en capacité de négocier dans les branches.

Au programme, notamment, un échange avec une salariée et son employeur d’une boutique d’habillement. Yves Veyrier en a profité pour faire connaître l’intérêt de l’application TPE FO en vue des élections TPE qui auront lieu du 22 mars au 6 avril prochains. La salariée ayant accepté de rester en contact avec Yves Veyrier, elle deviendra ainsi un de ses nouveaux « votants », dès qu’elle aura téléchargé, à son invitation, l’application qui l’aidera à suivre les démarches du processus de vote jusqu’au vote FO.

La discussion a permis de faire comprendre l’enjeu d’aller voter à cette élection pour les salariés des très petites entreprises d’autant plus dans le contexte de crise sanitaire, économique et sociale actuel. Si les aides de l’État ont permis d’éviter le pire jusqu’alors, l’activité n’en est pas moins affectée. Ainsi, le secteur de l’habillement après avoir souffert du confinement subi une moindre activité, du fait notamment que les salariés en télétravail achètent moins de vêtement et du report des soldes qui tombent dans une période qui demeure incertaine pour beaucoup de clients potentiels.

Après l’habillement, l’équipe FO, a rendu visite aux salariés d’une cave à vin et d’un salon de coiffure.

Il n’y a pas de petit ou grand département. Tous les salariés méritent qu’on leur prête autant d’importance, peu importe où ils se trouvent.

Lors de la conférence de presse qui a suivi, Séverine Privat, nouvelle Secrétaire FO pour le département, a souligné qu’il y avait précisément 7 381 salariés TPE dans la Creuse, toute activité confondue. L’union départementale débutera la semaine prochaine, sa campagne « Election TPE » en porte à porte et par la pose d’affiches sur les panneaux électoraux des communes du département grâce à l’aide de certaines mairies. A la question d’un journaliste, pourquoi venir dans la Creuse ?, Yves Veyrier a expliqué : Il n’y a pas de petit ou grand département. Tous les salariés méritent qu’on leur prête autant d’importance, peu importe où ils se trouvent, et de Très petites entreprises comme des plus grandes.

La journée s’est conclue par débat avec les militants des syndicats FO du département. Après avoir insisté, à nouveau, sur l’importance que chaque adhérent s’investisse dans cette campagne auprès de ses connaissances salariés de TPE, le secrétaire général a abordé les sujets du moment en répondant aux questions : crise sanitaire, réforme de l’assurance chômage, retraites, salaires, salariés de la deuxième ligne, dette et plan de relance, services publics…

La course pour l’élection TPE continue, rendez-vous mardi 2 mars à Carcassonne !

Plus dans la campagne Election TPE du 22 mars au 6 avril
Tous les articles de la campagne

TPE FO - Mode d’emploi de l’application

Election TPE du 22 mars au 6 avril

L’appli TPE FO, sur Apple Store et Play Store, est un outil permettant à chaque adhérent de faire voter FO à l’élection TPE (22 mars - 4 avril)

80 000 masques pour les salariés de la poissonnerie

Coronavirus / Covid19 par FGTA-FO

À la demande de la FGTA-FO, l’association du paritarisme de la poissonnerie a libéré des fonds pour acheter des boîtes de masques afin de protéger les salariés du secteur dans la perspective du déconfinement.

Élections TPE : tous les adhérents associés à la campagne FO

Election TPE du 22 mars au 6 avril par  Valérie Forgeront

La campagne FO pour les élections TPE en 2020 ? « C’est parti ! », confirme la confédération. Dans le cadre de la préparation à ce scrutin qui se déroulera du 23 novembre au 6 décembre et dont le résultat servira notamment à affiner le calcul de la représentativité des organisations syndicales, Force Ouvrière a prévu diverses actions.

La FGTA-FO revendique la reconnaissance « de l’état de nécessité sociale » pour les salariés précaires des hôtels et restaurants

Toute l’actualité par FGTA-FO

Mardi 26 mai 2020 à Paris, Rouen, Nantes, Dijon, Toulouse, Nice se sont déroulés des rassemblements de protestation de salariés issus notamment de la restauration et de l’hôtellerie qui sont parmi les plus durement frappés par la crise du COVID-19. Les salariés de ces secteurs d’activités comptaient déjà avant la crise parmi les plus précaires.