Communiqué de FO

« Journée Nationale Travail et Handicap »

, Anne Baltazar

Recommander cette page

Force Ouvrière organise sa 19e « Journée Nationale Travail et Handicap » le mardi 18 décembre 2018 de 9 h 00 à 17 h 00 aux Salons de l’Aveyron à Paris.

Elle sera axée sur :

L’ACTION DU SYNDICAT EN FAVEUR DES TRAVAILLEURS EN SITUATION DE HANDICAP

-  L’accompagnement et la défense des salariés handicapés ou qui le deviennent (maintien dans l’emploi, reclassement, inaptitude, retraite, modalités de travail …)
-  Le rôle des IRP notamment l’action en SSCT : prévention des situations de handicap, amélioration des conditions de travail, avis sur les reclassements …
-  Les négociations sur le sujet spécifique, mais aussi la prise en compte de cette thématique dans toutes les autres négociations (GPEC, formation, congés, actions sociales et culturelles …)
-  Montrer comment FO peut faire progresser le sujet dans les entreprises et dans tous les endroits où le syndicat est présent : dans les instances dédiées (CDAPH, CDCA, PRITH) mais aussi dans les instances qui doivent intégrer cette thématique de manière naturelle (CREFOP).

La parole sera donnée aux militants FO qui viendront témoigner et présenter leurs actions, ainsi qu’aux Secrétaires confédéraux. Interviendront également des professionnels et institutionnels (médecins, Agefiph, Défenseur des Droits, CNCPH).

Le programme sera publié dans les prochains jours.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Anne Baltazar
Site internet : https://twitter.com/anne_baltazar

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Newsletter - Communiqués

Abonnez-vous à la lettre d’information « Communiqués de Force Ouvrière »

Agenda

Tous les événements à venir

  • Du 18 décembre à 08h10 au 19 décembre à 22h20

    AFOC - Consomag
    Emission télévisée de l’Institut National de la Consommation, réalisée en partenariat avec l’AFOC : (...)

Éphéméride

18 décembre 1947

En France, la conférence nationale des groupes Force Ouvrière décide de partir de la CGT colonisée par le parti communiste.