Communiqué de FO

« Journée Nationale Travail et Handicap »

, Anne Baltazar

Recommander cette page

Force Ouvrière organise sa 19e « Journée Nationale Travail et Handicap » le mardi 18 décembre 2018 de 9 h 00 à 17 h 00 aux Salons de l’Aveyron à Paris.

Elle sera axée sur :

L’ACTION DU SYNDICAT EN FAVEUR DES TRAVAILLEURS EN SITUATION DE HANDICAP

-  L’accompagnement et la défense des salariés handicapés ou qui le deviennent (maintien dans l’emploi, reclassement, inaptitude, retraite, modalités de travail …)
-  Le rôle des IRP notamment l’action en SSCT : prévention des situations de handicap, amélioration des conditions de travail, avis sur les reclassements …
-  Les négociations sur le sujet spécifique, mais aussi la prise en compte de cette thématique dans toutes les autres négociations (GPEC, formation, congés, actions sociales et culturelles …)
-  Montrer comment FO peut faire progresser le sujet dans les entreprises et dans tous les endroits où le syndicat est présent : dans les instances dédiées (CDAPH, CDCA, PRITH) mais aussi dans les instances qui doivent intégrer cette thématique de manière naturelle (CREFOP).

La parole sera donnée aux militants FO qui viendront témoigner et présenter leurs actions, ainsi qu’aux Secrétaires confédéraux. Interviendront également des professionnels et institutionnels (médecins, Agefiph, Défenseur des Droits, CNCPH).

Le programme sera publié dans les prochains jours.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Anne Baltazar
Site internet : https://twitter.com/anne_baltazar

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Newsletter - Communiqués

Abonnez-vous à la lettre d’information « Communiqués de Force Ouvrière »

Éphéméride

23 mai 1618

Début de la guerre de Trente Ans
Défenestration de Prague, contre les gouverneurs impériaux ; deux d’entre eux sont précipités d’une fenêtre par les protestants des états de Bohême dont l’empereur Mathias a violé les droits religieux concédés par la lettre de majesté. En fait, l’aristocratie protestante se révolte contre la domination (...)

Défenestration de Prague, contre les gouverneurs impériaux ; deux d’entre eux sont précipités d’une fenêtre par les protestants des états de Bohême dont l’empereur Mathias a violé les droits religieux concédés par la lettre de majesté. En fait, l’aristocratie protestante se révolte contre la domination catholique. Cet événement marque le début de la guerre de Trente Ans (1618-1648).