L’AFOC en tête dans l’Indre chez le bailleur social Scalis

L’Élection

FO est arrivée en tête dans l’Indre chez le bailleur social Scalis dans le cadre des élections des représentants des locataires HLM, qui se déroulaient du 18 au 30 novembre.

Avec une participation en hausse par rapport à 2010, l’AFOC, forte de ses 765 suffrages recueillis, se place loin devant les deux structures associatives qui se présentaient. Les représentants FO siégeront pendant quatre ans au sein du conseil d’administration du bailleur.

 Voir en ligne  : AFOC - Associations FO Consommateurs - Site

Sur le même sujet

Un grand ELAN en arrière

Communiqué de FO par Nathalie Homand

Force Ouvrière condamne la mesure votée par l’Assemblée nationale vendredi 1er juin décidant le passage de 100% à 10% de logements accessibles aux personnes handicapées dans la construction neuve.

Projet de loi (Elan) : la casse des droits continue

Communiqué de l’AFOC par AFOC, Nathalie Homand

Après avoir fait adopter par l’Assemblée Nationale début juin, une disposition de la loi Elan réduisant l’obligation d’accessibilité des logements neufs aux personnes handicapées à 10% contre 100% auparavant, le gouvernement s’attaque au droit au maintien dans les lieux des locataires HLM.

Quelles sont les conditions pour prétendre à un logement HLM ?

Logement social

Il faut être français ou, pour les étrangers, être admis à séjourner régulièrement en France, c’est-à-dire être titulaire d’un titre de séjour en cours de validité. Il peut s’agir d’une carte de séjour, ou de résident, d’une carte de séjour de ressortissant de l’Union européenne, de certains (...)

La France est le premier producteur de logements sociaux de l’UE

Logement par Nadia Djabali

Les mesures envisagées par le gouvernement français pour les locataires et les bailleurs de logements sociaux s’inscrivent dans un vaste mouvement européen de libéralisation du secteur. Une libéralisation qui contrecarre nulle part l’augmentation des prix du logement et celles des demandes de logements sociaux.