Entre Militants

L’alerte : Raffinerie Saint-Louis Sucre de Marseille

Recommander cette page

À la raffinerie Saint-Louis Sucre de Marseille, FO a refusé de signer le plan de départ volontaire proposé par la direction dans le cadre de la suppression de 77 postes sur 129. Les autres organisations syndicales ont décidé de valider ce plan. « Les salariés concernés vont clairement souffrir de l’insuffisance du plan, notamment sur le volet des retraites complémentaires, estime la FGTA FO. Cette signature rend extrêmement incertain l’avenir des 52 emplois restant sur le site. »