Le chiffre de la semaine

L’Allemagne sur des charbons ardents : 900 villageois expulsés

, Michel Pourcelot

Recommander cette page

Energie et pollution. Centrale a charbon en Allemagne. © Flip Franssen/HH-REA

La totalité de la population d’un village de l’ouest de l’Allemagne, Immerath, a été déplacée dans un nouveau village, Immerath-Neu, pour permettre l’exploitation d’une mine de charbon à ciel ouvert par le géant de l’énergie allemand RWE, considéré comme l’un des plus grands émetteurs de CO2 de la planète. Ce qui lui a même valu d’être attaqué devant la justice allemande en novembre 2017 par un paysan péruvien, menacé d’être submergé par un lac glaciaire prêt à déborder en raison de la fonte des glaciers andins.

Riche en carbone

Ces dernières années, les ouvertures d’immenses mines de lignite en Allemagne ont nécessité des déplacements de population de milliers de personnes dans l’ouest et l’est du pays. À quelque 70 km de Bonn où a eu lieu la COP 23 en novembre dernier, l’immense forêt d’Hambach va sans doute finir de complètement disparaître sous les coupes de pelleteuses géantes, qui creuse un énorme gisement de lignite, forme de charbon particulièrement polluante car très riche en carbone. L’Allemagne en est le premier producteur mondial. Elle utilise principalement le lignite pour produire de l’électricité.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Agenda

Tous les événements à venir

  • Mercredi 28 février de 22h20 à 22h25

    L’AFOC sur France 5
    Emission télévisée de l’Institut National de la Consommation, réalisée en partenariat avec l’AFOC : « (...)