Retraite

L’Assemblée Générale de l’Union départementale des retraités d’Indre-et-Loire

, Union Confédérale des Retraités-FO

Recommander cette page

L’Assemblée générale de l’UDR FO 37 s’est bien déroulée le jeudi 25 janvier 2018 à Saint-Avertin, présidée par Arlette Perray, membre du Bureau national de l’Union confédérale des retraités FO et avec une bonne participation des retraités.

L’occasion d’évoquer les sujets qui fâchent. Et parmi eux donc, la situation dans les Ehpad. Nous serons dans la rue le 30 janvier. La mobilisation ne correspondra pas à la réalité de la situation dans la mesure où les personnels, soumis au régime des astreintes, n’auront pas la possibilité de défiler avec nous.

Avec 0,4 ou 0,6 personnel par résident, le syndicat assure que l’on frise la maltraitance. Les repas sont expédiés en quatre minutes, c’est scandaleux, déplore FO.

En Indre-et-Loire, FO et la CGT ont décidé de s’abstenir lors de la récente présentation du schéma départemental de l’autonomie. Il y a de bonnes choses dans le document mais il n’y a pas de financement en face, assure Gilles Mohr, le secrétaire – réélu ce jeudi – de l’UDR FO 37.

Au passage, le syndicat rappelle qu’on n’est pas un nanti lorsque, à la retraite, on touche 1 200 euros brut par mois et que ce n’est pas l’impôt mais les cotisations sociales qui doivent continuer à financer les mesures nécessaires pour assurer l’autonomie des personnes âgées.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Dossiers sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément